EmiratesAdidas
Real Madrid - Fuenlabrada

2-2: Un doublé de Mayoral pour valider la qualification en huitièmes de la Coupe

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 28/11/2017 | Javier García

Pour son retour à la compétition, Bale a été décisif et a participé aux deux buts du Real Madrid face à Fuenlabrada.
  • Coupe du Roi
  • 1/16 Finale (Retour)
  • mar., 28 nov.
Santiago Bernabéu
2
2
Le Real Madrid a validé son passage pour le prochain tour de la Coupe du Roi. Après s'être imposé 0-2 à l'aller sur la pelouse de Fuenlabrada, les Madridistas ont composté leur ticket en concédant le nul au stade Santiago Bernabéu (2-2). Borja Mayoral s'est chargé d'inscrire les deux buts de l'équipe de Zidane, qui a pu répartir des minutes entre ses joueurs. Óscar, Quezada et Seoane ont débuté officiellement alors que Keylor Navas, Bale et Kovacic ont signé leur retour. Le Gallois a même été décisif, lui qui a participé aux deux buts blancs.

Malgré une claire domination dès le coup d'envoi, le Real Madrid n'arrive à la traduire par des occasions. Pis, Fuenlabrada est même le premier à se mettre en action, par l'intermédiaire d'Hugo Fraile et de Matheus, face à qui s'interpose Keylor Navas. Patients et sérieux, les Merengues doivent pourtant concéder l'ouverture du score à la 25', quand Milla fait trembler les filets d'une lourde frappe lointaine. Les hommes de Zidane montent alors d'un cran sur le pré en quête de l'égalisation, sans réussite jusqu'à la mi-temps malgré des tentatives de Llorente, Ceballos et Feuillassier.

PREMIER DOUBLÉ POUR BORJA MAYORAL AU REAL MADRID.

Au retour des vestiaires, le Real Madrid imprime un rythme plus élevé, qui là encore ne se traduit pas par des occasions franches, en atteste la frappe lointaine de Tejero. De fait, Fuenlabrada en profite et espère doubler la mise sur phase arrêtée. D'abord, Matheus de la tête oblige Keylor Navas à sortir le grand jeu, puis Cata Díaz trouve la barre transversale. Pour inverser cette tendance, Zidane décide de faire appel au revenant Bale: à peine rentré sur la pelouse, le Gallois trouve d'un extérieur délicieux la tête de Mayoral qui n'a plus qu'à faire trembler les filets pour égaliser (62').

Huit minutes plus tard, bis repetita, les deux offensifs madrilènes certifient la remontée blanche. Bale gratte un ballon dans la défense adverse et enchaîne par une lourde frappe repoussée par Pol dans les pieds de Mayoral. Avec le tableau d'affichage en sa faveur, le Real Madrid tente de prendre le large. Ce qu'il ne fait pas, puisque à la 89', Portilla remet les pendules à zéro en marquant pour Fuenlabrada. Qu'importe, les hommes de Zidane espèrent désormais leur adversaire pour les huitièmes de finale, un rival qui sera connu après le tirage au sort prévu mardi prochain.

Rechercher