LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Adidas

Le Real s'impose à Getafe

COMPTE-RENDU. 08/10/2022. Alberto Navarro. Photographe: Antonio Villalba et Víctor Carretero

Le but de Militão, décisif dans les deux surfaces, offre les trois points à notre équipe au Coliseum.

Le Real Madrid s'est imposé au Coliseum Alfonso Pérez où il a décroché trois nouveaux points dans la lutte pour la Liga. Les hommes d'Ancelotti, toujours invaincus avec 10 victoires et un nul en 11 matchs officiels disputés, ramènent ce succès grâce à un but de Militão en tout début de rencontre. Le Brésilien s'est montré impérial et décisif dans les deux surfaces pour le Real, qui repart leader de Getafe.

La rencontre se décante dès l'entame. Sur un corner de Modrić, Militão s'élève plus haut que tout le monde et catapulte de la tête le ballon au fond des filets (3'). Grâce à cette ouverture du score, notre équipe domine les débats et fait tout son possible pour prendre rapidement le large, même si Getafe peut égaliser 20 minutes plus tard. Sur sa ligne de but, Mayoral n'arrive à toucher le ballon suite à une lourde frappe croisée d’Angileri.​.

vidéo.0-1 : Le Real s'impose à Getafe

Les derniers instants du premier acte sont à mettre au crédit des protégés d'Ancelotti, qui pensent doubler la mise avant de rentrer aux vestiaires (39’). Sur un centre précis de Valverde, le coup de tête de Rodrygo oblige Soria à se détendre de tout son long. Dans la foulée, Milla fauche dans la surface Vini Jr. et oblige Mateu Lahoz à indiquer le point de penalty, une décision sur laquelle il revient après que la VAR n'annule le but pour un ballon sortie en touche quelques instants plus tôt (42’).

La seconde période reprend avec plus de rythme et, donc, plus d'occasions. Soria se montre encore une fois déterminant pour son équipe en détournant une lourde frappe depuis le point de penalty de Tchouameni (48'), après quoi, sur le renvoi, Angileri sauve les siens sur sa ligne sur une tentative de Modrić. La réponse de Getafe intervient immédiatement, d'un tir ajusté d'Aleñá plein axe que repousse brillamment Lunin (49'). Sur l'action suivante, Rodrygo trouve le chemin des filets, mais voit sa joie écourtée par la VAR, qui indique un hors-jeu préalable et refuse le but (57'). Le Real Madrid a le match sous contrôle et cherche toujours à faire le break. Ce que fait Valverde, d'une puissante frappe toute proche de surprendre le portier local (77'). Jusqu'au coup de sifflet final, les hommes d'Ancelotti ne desserrent pas l'étreinte et réussissent à décrocher une septième victoire en championnat.


Classement

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Mateu Lahoz (Comité de Valence), assisté à la touche par Cebrián Revis et Porras Rico. Palencia Caballero a officié en tant que quatrième arbitre, alors que Medié Jiménez (Comité de Catalogne) a été en charge de la VAR.

Rechercher