LazoGanadores de Champions LeagueOtro

Champions de la Liga !

COMPTE-RENDU. 19/06/2022. Edu Bueno. Photographe: Víctor Carretero

Le Real Madrid, avec Tavares comme MVP, a remporté le 36e titre de son histoire en s'imposant 3-1 face à Barcelone en finale.

Le Real Madrid s'est couronne champion de la Liga après sa victoire sur le Barça lors du quatrième match et sur un score définitif de 3-1 dans une finale où les nôtres n'avaient pas l'avantage du parquet. Dans une saison pleine d'adversité, nos joueurs ont soulevé le mur 36e Liga de leur histoire et le second trophée de cet exercice après la Supercoupe d'Espagne. Le WiZink Center, porté par un public incroyable, a de nouveau été clé pour pousser notre équipe dans une rencontre très équilibrée. Tavares a été le facteur qui a fait la différence, avec une impressionnante performance: 41 d'évaluation en 30 minutes pour s'offrir le titre de MVP de la finale. Causeur a également œuvré dans cette quête, tout comme Chus Mateo et son staff, qui ont dédié ce sacre à Pablo Laso. L'entraîneur agrandit son incroyable palmarès: 22 titres en 11 saisons.

Avec un Palacio plein à craquer pour cette finale, le Real Madrid commence en remportant le premier quart. Dix minutes avec peu d'adresse mais avec des Blancs prenant toujours l'initiative et commençant par un 7-0, grâce à une défense à toute épreuve et leur supériorité au rebond, en captant plus en attaque qu'en défense (7-6) et en s'appuyant sur un énorme Tavares (8 points à 100%, 4 rebonds et 21 d'évaluation). Le Barça, plus adroit à trois points, résiste tout de même à l'offensive du Real (13-10).

Du tir et de la défense 
Mais encore une fois, Llull et Rudy se montrant intraitables, eux qui dès l'entame du second quart emmènent un superbe 11-0 en 3 minutes avec 6 points du capitaine, dont un 2+1, et 5 de l'ailier pour mettre le score à +14 à la 13' (24-10). Mais l'entrée d'Exum et la mène de Jokubaitis relancent les Catalans, avec des trois points (5) et une meilleure assurance au rebond pour relancer leur équipe dans ce second quart. Après une légère baisse d'énergie et quelques précipitations, les nôtres ont de nouveau recours à Tavares pour reprendre l'avantage avant la pause (34-33).

vidéo.Champions de la Liga !

À la reprise, le Real retrouve de l'intensité, ce qui semble fuir le Barça. Intensif en défense, il gagne la bataille du rebond. Causeur, avec ses pénétrations, et Tavares, immense avec ses 19 points et son 30 d'évaluation, offrent un avantage de 7 points aux leurs (50-43, 27'). Alors que le pivot part se reposer sur le banc, le Barça, grâce à Calathes et son adresse longue distance, prend pour la première fois les commandes (30'). Une situation qui ne dure pas, puisque sur l'action suivante Poirier rend l'avantage aux siens (57-56).

Le Palacio rend hommage aux siens
Dix minutes séparent le Real Madrid du titre. Mais le Barça récite son meilleur basket de cette finale. Le Palacio fait alors monter la pression et pousse son équipe, qui s'occupe du reste grâce à ses joueurs en forme des playoffs. Hanga, d'abord, Deck, ensuite, et Causeur, pour finir, offrent 6 points de suite dans les deux dernières minutes alors que le Barça est encore là. Mais c'est bien Tavares qui finit le travail. Le pivot fait tout pour assurer la victoire aux siens: 25 points, 13 rebonds et 41 d'évaluation en 30 minutes, a seulement deux unités de sa meilleure performance en blanc. Un 2+1 puis un rebond offensif de Causeur terminent le travail et offrent un titre plus que mérité (81-74). Avec un public en folie, ce 19 juin restera dans la mémoire du Madridismo. Il y a neuf ans, la 31e Liga était remportée ce jour-ci, et il y a quatre ans la 34e. Elles sont désormais accompagnées de la 36e.

Rechercher