EmiratesAdidas
Atlético de Madrid - Real Madrid

Ancelotti: "Nous avions besoin de donner du repos pour évier les problèmes"

NEWS STORY. 08/05/2022. Rodrigo Salamanca

"En seconde période, nous avons été proches de l'égalisation", a déclaré l'entraîneur.

Carlo Ancelotti a comparu en salle de presse du Wanda Metropolitano et a analysé le match du Real Madrid contre l'Atlético: "Ce n'est pas le moment de pester dans cette période. Nous n'étions pas satisfaits de la première période car nous avons raté beaucoup de passes. Dans ce genre de match, l'aspect mental est très important. Parfois déterminant. L'Atlético avait l'avantage dans ce sens. Nous n'avions pas besoin de points, mais nous avions besoin de jouer un bon match. En seconde période, nous avons été meilleurs. Nous avions besoin de donner du repos à ceux qui étaient fatigués pour éviter les problèmes".

"Ça a été un bon match, surtout en seconde période. Nous avons été proches du nul et nous devons continuer ainsi. La priorité était d'éviter les problèmes et de donner des minutes à ceux qui ont moins joué. Ce sera ainsi lors des prochains matchs. Jeudi, ceux qui ont le moins joué aujourd'hui joueront. Benzema, Modrić, Vinicius... Ces matchs nous permettent de garder le rythme et ce soir nous étions dans le match jusqu'à la fin".

La blessure de Mariano
"Mariano était dans le onze des titulaires, mais il ne s'est pas senti à l'aise à cause d'une douleur dans les ischios. Il s'est testé ce matin et il semblait bien, mais par la suite ce n'était plus le cas. J'ai préféré mettre Jović, qui a été gêné par une gastro, mais il a fait son match. Je n'avais pas l'intention d'aligner Benzema".

Du repos pour les titulaires
"Benzema était fatigué et n'avait pas récupéré. La première chose que je dois faire, c'est d'éviter les problèmes. Modrić était également fatigué et j'ai préféré ne pas le mettre dès le début".

"L'idée est qu'ils soient tous disponibles le 28 et nous travaillons pour cela. Jović a eu des difficultés car la sortie depuis derrière a été très compliquée et nous n'avons pas été capables de bien jouer depuis la défense. Les attaquants ont eu plus de difficultés".

Valverde, un indiscutable ?
"Valverde est indiscutable".

Les protestations
"Je n'ai envoyé promener personne. J'ai eu un petit différent avec l'assistant et on m'a donné un carton jaune. Diego (Simeone) m'a salué, m'a félicité et tout va bien avec lui".

La mise en place
"Nous avons le temps qu'il faut et nous devons jouer ces matchs qui vont nous faire du bien. Nous avons la chance de récupérer tout le monde et d'arriver parfaitement pour la finale. Nous jouons jeudi et on ne peut pas travailler. Ensuite, nous avons le match de dimanche. Nous préparons normalement ces deux semaines, nous ferons du travail physique, de renforcement et de la tactique. Rien de particulier. Dans ce genre de moment, la meilleure des choses est de changer le moins possible".

Rechercher