LazoGanadores de Champions LeagueOtro

En finale après une nouvelle remontada épique

COMPTE-RENDU. 04/05/2022. Javier García. Photographe: Antonio Villalba/María Jiménez/Helios de la Rubia

Le Real Madrid tentera de remporter la Decimocuarta à Paris après avoir battu Manchester City au terme d'un match qu'il perdait à la 89' et qui s'est décidé en prolongation. Rodrygo (2) et Benzema ont marqué.

Le roi d'Europe retrouve la finale de la Ligue des Champions. Au terme d'une nouvelle nuit mémorable au Santiago Bernabéu, le Real Madrid a renversé Manchester City en demi-finale retour. Notre équipe, menée 0-1 à la 89', a fait parler la magie de ce stade et la légende de ce club pour signer un nouveau chapitre historique et inoubliable. Alors que tout semblait perdu, Rodrygo a inscrit un doublé pour envoyer le match en prolongation, une prolongation durant laquelle Benzema offre la qualification sur penalty. Le 28 mai, les hommes d'Ancelotti tenteront de remporter la Decimocuarta face à Liverpool à Paris.

La remontada commence bien plus tôt, avec la réception incroyable de l'équipe à son arrivée au stade de la part du public. Une fois sur la pelouse, les protégés d'Ancelotti veulent prendre l'initiative. Le premier avertissement est lancé par Benzema, d'un coup de tête trop enlevé (4'). Mais petit à petit, City se rapproche des cages de Courtois. Au quart d'heure de jeu, une frappe lointaine de De Bruyne est captée par le portier belge qui, dans la foulée, se mue en sauveur en repoussant une franche occasion de Bernardo Silva en pleine surface (20'). Les deux formations s'échangent littéralement les coups, car peu avant, Vini Jr. enlève trop sa frappe.

Une pluie d'occasions
Manchester City peut ensuite prendre les devants, d'une frappe de Gabriel Jesus qui flirte avec la lucarne (23'). Kroos répond sur un coup-franc finalement repoussé en corner. Les 22 acteurs sur la pelouse continuent de pousser, le Real profitant des montées de Vini Jr., City s'essayant de loin par l'intermédiaire de Foden qui trouve sur sa route un Courtois infranchissable (40').

vidéo.3-1: En finale après une nouvelle remontada épique

Au retour des vestiaires, le Real Madrid se montre encore plus incisif et tente de prendre à défaut City sur un mouvement que n'arrive à conclure Vini Jr. Gabriel Jesús répond du tac au tac, sur une action en soliste qui le voit se heurter à Courtois. Mais c'est bien le Real qui presse plus haut et apporte le danger dans la surface adverse. En face, les hommes de Guardiola font le dos rond et, peu à peu, dictent de nouveau le tempo de la rencontre. Si bien que Mahrez, en conclusion d'une action collective, ouvre le score (73'). Tout se complique pour les Blancs qui, poussés par leurs supporters, doivent renverser la table pour se hisser en finale. D'autant plus que City continue de pousser, le Real ne devant son salut qu'à des sauvetages de Courtois et Mendy devant Cancelo et Grealish.

Une fin de match folle
Le match semble plié, mais le Real ne se rend jamais, encore moins au Bernabéu et en Ligue des Champions. Comme le prouve Rodrygo qui, à la 90' minute, égalise sur un service de Benzema. Mieux encore, une minute plus tard, Carvajal dépose un centre sur la tête de Rodrygo, qui signe un doublé de la tête. En feu, le Brésilien peut même y aller d'un troisième but, mais c'est bien en prolongation que tout se décidera.

Benzema, toujours là
Avec un Bernabéu à fond derrière les siens, le Real donne tout en prolongation. Et il en récolte rapidement les fruits quand Rúben Dias fauche Benzema en pleine surface et concède le penalty. Des onze mètres, le meilleur buteur de la compétition se fait un plaisir de signer sa quinzième réalisation en Europe cette saison. L'équipe vient de réussir le plus dur, mais elle doit encore repousser les assauts de City. Courtois se montre intraitable face au jeu de tête de Foden et à la reprise de Fernandinho. Pour atteindre la finale de la Ligue des Champions, il faut également savoir souffrir. Il faut maintenant en profiter et forger une nouvelle partie de la légende du Real à Paris.

Dix-septième finale de Coupe d'Europe

Le Real Madrid disputera face à Liverpool sa dix-septième finale de Coupe d'Europe. Le bilan est de 13 titres en 16 finales, c'est à dire un ratio de 80 % de victoires. C'est l'équipe qui a participé au plus grand nombre de finales et qui en a gagné le plus.

Le Bernabéu, une nouvelle fois décisif

Le chemin jusqu'à la finale de Paris a eu un clair protagoniste en la personne du Santiago Bernabéu. En huitièmes de finale retour, le Real Madrid s'est imposé 3-1 pour se qualifier. En quarts, la rencontre s'est décidée en prolongation, avec un but de Benzema pour notre équipe. Et face à City, la magie a de nouveau parlé au Bernabéu et a poussé les hommes d'Ancelotti jusqu'en finale.

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Daniele Orsato (Italie), assisté à la touche par Ciro Carbone et Alessandro Giallatini. Davide Massa a officié en tant que quatrième arbitre, tandis que Paolo Valeri a été en charge de la VAR.

Incidents

.

Rechercher