LazoGanadores de Champions LeagueOtro

Le Real, qualifié pour le dernier carré de la Ligue des Champions

COMPTE-RENDU. 12/04/2022. Alberto Navarro. Photographe: Antonio Villalba, Helios de la Rubia, Víctor Carretero et María Jiménez

Les buts de Rodrygo et Benzema offrent la qualification à notre équipe, qui a éliminé Chelsea en prolongation.

Jusqu'au coup de sifflet final, allez le Real ! Rien ne peut mieux résumer l'incroyable force de conviction de notre équipe ainsi que l'influence qu'exerce le stade Santiago Bernabéu les soirs d'Europe. Alors que tous les vents semblent contraire, que le score indique 0-3 à la 79' minute après les buts de Mount, Rüdiger et Werner, la mythique du stade apparait, à l'unisson de la force d'une équipe disposée à se battre jusqu'à l'exténuation. D'abord, Rodrygo envoie le match en prolongation suite à un majestueux service de l'extérieur de Modrić (80'). Puis, Benzema nous envoie dans le dernier carré grâce à une énième démonstration de son incroyable sens du but. Le Real Madrid attend désormais son adversaire, qui sera le vainqueur du duel entre Manchester City et l'Atlético.

La première occasion de la rencontre est à mettre au crédit de notre équipe. Plein axe, Vini Jr. reçoit le ballon et enchaîne par un petit pont sur James, qui le stoppe illégalement à l'entrée de la surface (11'). Benzema enlève trop son coup-franc. Mais quatre minutes plus tard, le scénario change avec l'ouverture du score de Mount sur un service du genou de Werner (15'). Avant de rentrer aux vestiaires, deux frappes dangereuses sont à signaler, une pour chaque équipe. La première est l'oeuvre de Benzema qui, du gauche, voit le cadre se dérober après un contre de la tête de Thiago Silva (23'). La seconde est une réponse de Chelsea, d'une puissante tentative lointaine de Rüdiger qui fuit le cadre (34').

Benzema, sur la barre
Le second acte reprend ses droits de la pire des façons. James tente et ne cadre pas sa chance, mais l'arbitre indique le point de corner alors qu'aucun Madridista ne dévie le ballon. Sur ce corner, les Londoniens doublent la mise grâce à un coup de tête de Rüdiger (51'). La double confrontation est à égalité, bien que le Real Madrid peut réduire le score sur un coup-franc de Kroos brillamment détourné par Mendy (56'). Dans la foulée, Marcos Alonso voit son but annulé suite à une main de sa part relevée par la VAR (62'). Notre équipe réagit, par un centre de Mendy qu'envoie Benzema, de la tête, sur la barre transversale (66').

vidéo.2-3: Le Real, qualifié pour le dernier carré de la Ligue des Champions

Le scénario empire encore à un quart d'heure du terme, à cause d'un but de Werner. Seul Courtois empêche à la situation de s'envenimer encore plus et s'interpose magnifiquement sur un coup de tête d'Havertz (78'). Ancelotti décide alors de lancer Marcelo et Rodrygo. Ce dernier se montre immédiatement décisif. À la réception d'une incroyable passe de l'extérieur du pied droit de Modrić, le Brésilien marque de volée et remet les pendules à l'heure. Tout est à nouveau à décider, ce que ne sait que trop bien Modrić, qui ne veut pas aller jusqu’en prolongations. Malheureusement, sa tentative est repoussée par une belle parade de Mendy. Suite à la blessure de Nacho, Ancelotti lance Lucas Vázquez et décale Carvajal au poste de de central. Chelsea tente bien de profiter de la situation, mais est contraint de voir le match se prolonger d'une demi-heure.

La prolongation
Dans un stade Santiago Bernabéu incandescent, enceinte qui exerce toujours sa magie, notre équipe se nourrit de ce supplément d'âme. Ce qui se reflète rapidement sur la pelouse (96'). Camavinga récupère le ballon dans le camp adverse et lance Vini Jr. Le Brésilien, esseulé, lève la tête et sert Benzema, qui se fait un plaisir de régler la mire de la tête. Notre équipe tient enfin sa place pour le dernier carré et fait tout pour la conserver. Camavinga, encore lui, peut même égaliser avant la pause d'une puissante frappe axiale trop enlevée. En second acte, les hommes d'Ancelotti font le dos rond, s'appuie sur un Courtois des grands soirs devant Ziyech (114') et se qualifier pour les demi-finales. Un effort incroyable et une récompense méritée pour nos protégés.

Benzema: 7 buts lors des trois derniers matchs de Ligue des Champions

Karim Benzema suma y sigue. El francés dio el pase a semifinales con un preciso remate de cabeza tras una asistencia de Vini Jr. y firmó su séptimo gol en los tres últimos encuentros de la Champions League tras los dos hat-tricks logrados contra el PSG en el Bernabéu y el Chelsea en Londres. Ya acumula 12 en la competición.

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Szymon Marciniak (Pologne), assisté à la touche par Paweł Sokolnicki et Tomasz Listkiewicz. Srdjan Jovanović a officié en tant que quatrième arbitre, tandis que Tomasz Kwiatkowski a été en charge de la VAR.

Rechercher