EmiratesAdidas

Le leader de la Liga concède le nul contre Elche

COMPTE-RENDU. 23/01/2022. Javier García

Les buts de Modrić, sur penalty, et de Militão, dans le temps additionnel, offrent un point au Real Madrid au Bernabéu.

Le leader de la Liga ne se rend jamais. Preuve en est, il a sauvé un point dans les dernières minutes de son match face à Elche. Notre équipe, clairement dominatrice dans le jeu et en terme d'occasions, perdait 2-0 à un quart d'heure du terme, avant de réussir à égaliser par l'intermédiaire de Modrić (82') et Militão (92'). Le Santiago Bernabéu, qui a entamé l'après-midi en rendant un émouvant hommage à la légende de Paco Gento, n'a toujours pas connu la défaite en championnat.

Dès le coup d'envoi, les stratégies des deux formations semblent très claires. Le Real domine tandis qu’Elche reste bas en attendant son heure. La première occasion est ainsi l'oeuvre de Benzema et de Vini Jr. Le Français sert le Brésilien qui, à bout portant, ne peut tromper la vigilance d'Edgar Badía (11'). Sans plus attendre, Kroos se met aussi en évidence, d'une frappe axiale finalement déviée (14'). Les minutes s'égrainant, le siège de la défense des visiteurs est toujours plus évident de la part des Blancs. Surtout que Benzema fait tout l'étalage de sa classe, contrôlant magnifiquement un long ballon d'Alaba et enchaînant par une frappe que repousse Edgar Badía.

Des occasions blanches
La tentative lointaine de Casemiro est encore plus dangereuse mais, de nouveau, le portier d'Elche brille. Puis, sur l'action suivante, Vini Jr. est déséquilibré dans la surface par Palacios (32'). Benzema s'élance pour convertir le penalty, mais son ballon fuit le cadre et laisse les deux équipes dos à dos. Pire pour les hommes d'Ancelotti, ils doivent même concéder l'ouverture du score sur un coup de tête de Lucas Boyé, à la conclusion d'une contre-attaque rapide (42'). La réaction madridista ne se fait pas attendre. Sur deux frappes consécutives, Mendy et Benzema sont proches de trouver la faille, mais la réussite n'est une nouvelle fois pas au rendez-vous. Enfin, dans le temps additionnel, Kroos, d'un coup-franc en direction de la lucarne, et Casemiro, de la tête, se heurtent toujours et encore à un grand Badía.

vidéo.2-2: Le leader de la Liga concède le nul contre Elche

Bien que dominateur dans tous les domaines, le Real n'y arrive pas face à un Elche bien plus efficace. Les Madridistas reviennent donc des vestiaires bien décidés à inverser cette physionomie. Ce qu'ils sont proches de réussir quand l'arbitre indique le point de penalty suite à un accrochage de Diego González sur Hazard, avant de revenir sur sa décision après avoir consulté la VAR (51'). Le temps file et les protégés d'Ancelotti se cassent les dents sur l'arrière-garde d'Elche. Benzema est même contraint de sortir sur blessure et est remplacé par Jović.

Des buts tardifs
Juste avant de sortir et d'être suppléé par Rodrygo, Kroos s'essaye encore une fois de loin, sans plus de succès (62'). Dix minutes plus tard, c'est au tour de Vinicius de ne pas cadrer sa frappe en pleine surface. Autant de ratés qui permettent à Elche de sauter sur l'occasion et de doubler la mise, Pere Milla se retrouvant seul face à Courtois, qu'il trompe d'une frappe croisée (76'). Ce n'est pas le jour du Real, à l'image du coup de tête de Casemiro, qui vient se fracasser sur la transversale. Mais à la 81' minute, averti par la VAR, l'arbitre siffle un nouveau penalty pour une main de Pere Milla, une offrande que Modrić se fait un plaisir de concrétiser pour réduire l'écart. Un électrochoc pour le Real, tout proche d'égaliser dans la foulée par l'intermédiaire de Rodrygo (86'). Ses efforts trouvent finalement récompense dans le temps additionnel, quand Militão, servi par un centre magistral de Vini Jr., catapulte son coup de tête au fond des filets (92'). Le leader récolte un point in extremis avant la trêve internationale de la semaine prochaine.

Hommage à Gento

Avant le coup d'envoi, le Santiago Bernabéu a rendu un émouvant hommage à notre président d'honneur, Francisco Gento, décédé mardi dernier à l'âge de 88 ans.

Invaincu au Bernabéu en Liga

Avec son match nul face à Elche, l'équipe ne connait toujours pas la défaite en championnat à domicile. Son bilan est de sept victoires et quatre nuls.

Classement

Calendrier

Chronologie

Rechercher