EmiratesAdidas
Real Madrid - Lenovo Tenerife

86-77: Quatrième victoire de suite en Liga pour le Real Madrid

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 03/10/2021 | Edu Bueno | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

Les hommes de Laso, emmenés par la paire Tavares-Poirier, ont battu le Lenovo Tenerife et restent en tête et invaincus en Liga.
  • Liga Endesa
  • Journée 4
  • dim., 03 oct.
WiZink Center
86
77
Le Real Madrid poursuit son début de saison parfait en décrochant une septième victoire consécutive, la quatrième en championnat, cette fois face au Lenovo Tenerife, et reste leader invaincu. Les hommes de Laso se sont sortis d'un match compliqué grâce à leur domination dans la peinture et à une série de 15-4 en ouverture du dernier quart. Tavares et Poirier, avec respectivement 20 et 17 d'évaluation, et Yabusele, meilleur marqueur avec 15 points, ont été les joueurs les plus en vue de notre équipe.

Pour cette quatrième journée de Liga, c'est un test exigeant auquel est confronté le Real Madrid, opposé à la formation des Canaries. Dès le coup d'envoi, les deux équipes jouent sur un rythme élevé, les Madridistas prenant presque toujours l'initiative face à un Lenovo Tenerife qui répond par une belle efficacité à trois points, à l'image des quatre de Fitipaldo. Mais en plus d'une belle attitude en défense, avec un Hanga annulant Huertas et un Tavares intraitable dans la raquette (3 contres en 4 minutes), le Real affiche un jeu offensif séduisant. Heurtel et Hanga, avec 8 et 6 points, mènent un groupe à la marque très équilibrée et permettent d'atteindre les 7 points d'avance à la fin du premier quart (25-18).

Le Real, toujours aux commandes
Les entrées de Llull et d'Abalde, ainsi que leur adresse longue distance, font encore gonfler le score (32-23, 13'). Cependant, l'adversaire n'est pas en reste, s'appuyant sur son adresse dans le périmètre, ses rebonds offensifs et les trois points de Fitipaldo (15 points en première mi-temps). Si bien qu'il revient à courte distance d'un Real moins productif dans la peinture. Et pourtant, les hommes de Laso réussissent à atteindre la pause avec 5 points d'avance (40-35) avec Tavares en fer de lance (12 d'évaluation et 4 contres).

Le Real disputera 11 matchs dans ce mois, soit un tous les deux jours et demi.

Au retour des vestiaires, les Madrilènes conservent leur solidité défensive, même s'ils n'arrivent jamais vraiment à prendre le large face à un adversaire qui s'appuie sur les actions de son duo Fitipaldo-Guerra. Ils retrouvent néanmoins un jeu plus fluide, bougeant rapidement le ballon pour permettre à Heurtel et Yabusele de régler la mire. L'écart grimpe ainsi jusqu'à +13 (50-37, 24'). Avant de redescendre immédiatement. Car sans faire de bruit, Tenerife compte sur Gamble pour dominer dans la peinture et revient à 58-54 après le septième trois points de Fitipaldo au buzzer du troisième quart.

Poirier porte le Real vers une nouvelle victoire
Gamble ouvre la dernière période en rapprochant un peu plus les siens du Real (58-56) et montre que les Madridistas devront souffrir pour s'imposer. Ce qu’ils font: ils retrouvent au même moment leur fluidité offensive, avec un Poirier qui porte l'équipe sur son dos. Imparable dans la raquette, le Français marque de son empreinte chaque action et fait grimper son total de points à 14 dans ces minutes décisives. Cinq points de sa part lancent ainsi une série de 8-0, qui se transforme en 15-4 avec les apports de Williams-Goss et d'Abalde. Confortablement devant avec un écart de 13 points (73-60, 34'), les Blancs gèrent jusqu'à la fin. Même s'il revient à six points dans la dernière minute, le Lenovo Tenerife se heurte à un Real qui tue tout suspense depuis la ligne des lancers-francs et un dernier tir primé de Yabusele (86-77). Cette victoire permet aux protégés de Laso de rester en tête de la Liga ACB, eux qui se tournent vers une semaine prochaine avec deux déplacements exigeants: à l'Olympiakos et chez le Valence Basket.

Rechercher