EmiratesAdidas

Un nul qui permet de rester dans la course à la Liga

COMPTE-RENDU. 09/05/2021. Photographe: Antonio Villalba et Helios de la Rubia

Asensio et Hazard ont signé les buts du Real dans un match qui a été marqué par le penalty sifflé par l'arbitre en faveur de Séville.

Le Real n'a pas réussi à prendre la tête de la Liga. L'équipe a concédé le nul face à Séville au stade Alfredo Di Stéfano dans une rencontre où le score lui était défavorable à la pause, après l’ouverture du score de Fernando. Les Sevillistas sont ainsi rentrés sur la pelouse avec l'envie de remporter la bataille de la possession face aux hommes de Zidane. Mais la première occasion franche est à mettre au crédit des Madridistas, avec un but finalement annulé. Sur un centre parfait d'Odriozola, Benzema envoie le ballon au fond des filets, avant que la VAR ne vienne signaler un hors-jeu du latéral au début de l'action.

Un coup dur qui ne contrecarre pas les plans des Blancs. Benzema, toujours lui, récupère le ballon dans la surface et centre, sans qu'aucun de ses coéquipiers ne viennent le reprendre. Séville, pour sa part, ne rate pas le coche quand Fernando fusille Courtois à bout portant (21'). En réponse, Vinicius Jr., par deux fois, Benzema et Casemiro ne tardent pas à partir en quête de l'égalisation, avec un Real qui conclut le premier acte dans la surface adverse.

Au retour des vestiaires, les deux formations disposent d'une action chacune, chacune d'une frappe puissante du gauche, Acuña du côté sévillan, Modrić pour les Blancs, avec une tentative repoussée en corner par Bono. Face aux offensives madrilènes, les Andalous se recroquevillent, avec succès, en défense, obligeant ainsi à Nacho et Casemiro de s'essayer de loin (60'). Puis, dans la foulée, c'est au tour de Vini Jr. de trouver le poteau sur un service de Kroos. Zidane décide alors de lancer Miguel et Asensio, qui sur son premier ballon égalise. Sur une contre-attaque emmenée par Benzema, Kroos trouve le natif des Baléares qui marque en une touche en bout de chaîne (67').

Une action polémique
Déjà enlevé, le scénario de la rencontre n'en reste pas là. À la 74' minute, sur un corner de Séville, Militão, dos au jeu, dévie involontairement de l'épaule un ballon qui finit sa course sur sa main. L'action se poursuit par une transition ultra-rapide du Real, qui se termine par un face à face entre Benzema et Bono, lors duquel le gardien sévillan met au sol l'attaquant français et contraint l'arbitre à indiquer le point de penalty. Mais cet arbitre, après avoir été analysé les images de la VAR et l'action de Militão, signale finalement la peine maximale dans la surface madridista, que Rakitic se fait un plaisir de transformer. Malgré les circonstances, le Real continue de tout donner en attaque pour s’imposer, même s'il doit se contenter dans le temps additionnel du match nul. Kroos envoie alors une frappe axiale qui, détournée par Hazard, finit au fond des filets (94'). Sur l'ultime offensive de la rencontre, la tentative de Casemiro frôle même le cadre adverse. Le Real Madrid reste en course dans la lutte pour la Liga.

15 matchs sans défaite en Liga

Le Real Madrid enchaîne 15 rencontres consécutives sans défaite en Liga, qui lui permettent de rester dans la course au titre à trois journées du terme.

Classement

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Martínez Munuera (Comité de Valence), assisté à la touche par Prieto López de Cerain et Martinez Munuera. Velasco Arbaiza a officié en tant que quatrième arbitre, tandis que González González a été en charge de la VAR.

Rechercher