EmiratesAdidas
Atlético de Madrid - Real Madrid

Zidane: "C'est un point, nous sommes en vie et nous allons continuer à nous battre"

INFORMATION | 07/03/2021 | Eduardo Olivera

"Il reste encore beaucoup à jouer en Liga et il y a beaucoup de points en jeu", a déclaré l'entraîneur.
Zinédine Zidane a comparu après le derby dans une conférence de presse télématique qui s'est déroulée au Wanda Metropolitano. L'entraîneur a déclaré: "La première mi-temps a été pour l'Atlético, la seconde pour nous, je crois que le résultat est logique. En ayant des occasions, on pouvait revenir. Au final, le plus important pour nous était de faire une autre deuxième mi-temps et de changer le match, et c'est ce que nous avons fait. C'est un point, nous sommes en vie et nous allons continuer à nous battre".

"Notre objectif est de continuer. Il reste encore beaucoup à jouer en Liga, il y a beaucoup de points en jeu, nous allons nous battre jusqu'à la fin. On peut toujours changer les choses. Nous sommes bons, même si nous savons que nous pouvons nous améliorer et c'est ce que nous allons faire. Aujourd'hui, nous voulions faire une seconde période différente car la première n'a pas été bonne. L'attitude était très importante pour changer les choses".

Le rôle de l'arbitre
"Je ne vais pas rentrer là-dedans car nous savons que c'est un travail difficile. L'arbitre a vu l'action et a ensuite décidé. Nous devons respecter sa décision".

La première mi-temps a été pour l'Atlético, la seconde pour nous, je crois que le résultat est logique.

"C'est compliqué car nous ne pouvons pas parler de ça. Le critère nous le connaissons, mais au final, c'est la responsabilité de l'arbitre et nous devons respecter sa décision car elle ne va pas changer. Les joueurs disaient qu'il y avait main, mais il a été voir l'action sur la VAR et a décidé de ne pas siffler".

Les entrées de Valverde et Vinicius Jr.
"Ils méritent tous de jouer. Cela ne va pas changer, chaque fois je dois mettre en place un onze et faire des changements ensuite. Je suis très fier de tous mes joueurs car nous sommes tous sur le même bateau et nous allons nous battre jusqu'à la fin".

Le penalty non-sifflé
"C'est l'arbitre qui décide. Cela ne change rien. S'il siffle penalty, il y a penalty, et sinon, c'est que pour lui il n'y a pas penalty et qu'il ne changera pas d'avis. Le plus important pour nous est d'être dans le match et de faire ce que nous avons fait".

Rechercher