EmiratesAdidas
Villarreal - Real Madrid

1-1: Le Real Madrid ramène un point de Villarreal

Voir galerie

ARTICLE | 21/11/2020 | Javier Vázquez

Mariano a ouvert le score pour l'équipe après deux minutes de jeu, avant que les locaux n'égalisent sur penalty en seconde période.
  • La Liga
  • Journée 10
  • sam., 21 nov.
Estadio de la Cerámica
1
1
Au retour de la trêve internationale, le Real Madrid a renoué avec la Liga en ramenant un point de son déplacement à Villarreal pour le compte de la dixième journée de championnat. Ni les absences dans le groupe ni les qualités du rival n'ont empêché les hommes de Zidane de se montrer entreprenants dès leur entrée sur la pelouse du stade de la Céramique. Ainsi donc, sur la première offensive de la rencontre, le Real prend les devants.

Le changement d'orientation de Kroos vers le flan droit trouve Carvajal qui, après un contrôle parfait, centre au point de penalty. Lancé plein axe, Mariano prend le meilleur sur son vis à vis et marque de la tête. L'action est alors revue par le VAR, pour un hors-jeu de position de Lucas Vázquez, le Galicien étant finalement considéré comme en-dehors de l’action de jeu. Avec le score en sa faveur, le Real poursuit sa domination et enchaîne de longues phases de possession pour se défaire du pressing adverse tout en ne concédant rien à la perte de balle.

Le duo Mariano-Carvajal
Preuve en est, Villarreal n'arrive dans la surface de Courtois qu'après 20 minutes de jeu, quand un coup de tête de Parejo passe au-dessus de la barre transversale. Les hommes de Zidane, quant à eux, prennent le temps d'ébaucher leurs actions. À la demi-heure de jeu, Kroos sert une nouvelle fois Carvajal dans le dos de la défense locale, dont la tentative forcée fuit le cadre. Dans la foulée, d'une surface à l'autre, Mariano emmène un contre qu'il termine en touchant le poteau, l'action étant finalement annulée pour un hors-jeu de l'attaquant.

L'égalisation sur penalty
Au retour des vestiaires, Villarreal imprime un rythme bien plus intense et dispose même de deux grosses occasions pour égaliser, mais ni Gerard ni Parejo n'arrivent à trouver le cadre (56' et 69'). Finalement, à un quart d'heure du terme, l'arbitre indique le point de penalty suite à un accrochage de Courtois sur Chukwueze. Des onze mètres, Gerard ramène les siens à hauteur. Zidane décide alors de lancer Isco, Vini Jr. et Asensio. Le Real domine bien les débats, mais c’est sa maîtrise des offensives adverses qui lui permet de ramener un point important à Madrid.
Rechercher