EmiratesAdidas
Rueda de prensa de Laso

Laso: "Nous jouons un Clasico, l’ambiance sera énorme"

INFORMATION | 12/12/2018

"Nous devons suivre la ligne de la semaine dernière et être très solides", a indiqué Ayón.
Pablo Laso et Gustavo Ayón ont comparu devant les médias avant la rencontre entre Real Madrid et Barcelone, pour le compte de la douzième journée d’Euroleague (jeudi 21h). L’entraîneur madridista a déclaré: "Ce n’est qu’un match de plus, entre guillemets. C’est une phase régulière de 30 matchs et ils sont tous importants. Ce qui est indiscutable, c’est que c’est toujours spécial pour ce que signifie un Clasico, surtout à la maison... Je suis sûr qu’il y aura une grande ambiance demain au WiZink Center. C’est une équipe de la partie haute du classement et nous devons tout tenter pour gagner et suivre notre belle ligne en Euroleague, car nous jouons en plus à la maison".

"Nous parlons d’une equope avec de très bons joueurs et avec tous les postes bien couverts. Nous savons que nous allons avoir besoin de produire un grand effort. Llull a ressenti une gêne au dos, mais il s’est entraîné. Tous les autres se sentent bien. Ayón, qui était touché, s’est entraîné normalement".

Les clés du match
"Contre Gran Canaria, c’était important d’être solides, mais c’est quelque chose que nous avons besoin tous les jours. Contre une équipe comme Barcelone, ce sera également le cas. Ensuite il y a des détails comme le rebond, les pertes de balle, être agressifs offensivement... L’adresse marque bien souvent le sens du match. Pour battre Barcelone, nous allons devoir tout faire bien. Le rebond va être très important, comme défendre au poste bas et sur pick and roll. Ils jouent très bien et nous allons devoir être capables de tout contester".

Les forces de l’adversaire
"Barcelone me semble une grande équipe tous les ans. Nous sommes dans le troisième mois de compétition et la phase régulière est encore longue. Ils sont dans le top 8, presque qualifiés pour la Coupe du Roi, en bonne position en Liga Endesa... Mais dans un calendrier comme le nôtre, tout change en quatre matchs. Ils forment une équipe solide, avec le même entraîneur et la structure de la saison passée et des joueurs de très haut niveau qui sont arrivés comme Singleton et Pangos".

Laso: "Nous devons être capables de contester tout le jeu de Barcelone".

"Randoplh réalise un très bon début de saison. Il travaille bien et s’est très bien entraîné cette semaine. La ligne d'Anthony est très bonne et il nous permet d’avoir beaucoup d’options à ce poste de quatre et dans la rotation des joueurs intérieurs. Nous devons faire attention et nous l’avons laissé au repos dimanche, mais je le trouve en forme".

Les objectifs de la saison
"Aujourd’hui, ce que nous devons faire, c’est gagner des matchs et tenter de remplir des objectifs. Notre objectif est de tenter d’être dans les huit meilleurs de l’Euroleague et, encore mieux, entre les quatre pour avoir l’avantage du terrain. Nous devons aussi terminer le plus haut possible en Liga Endesa et nous qualifier pour la Coupe du Roi. Tous les matchs sont importants".

Ayón: "Nous sommes toujours motivés pour jouer Barcelone"
"Nous devons suivre le chemin de la semaine dernière. C’est le chemin à suivre. C’était important de prendre de la confiance et reprendre un rythme de victoires. C’est un Clasico, un match spécial et il faut l’aborder comme tel. Il ne faut laisser échapper aucun point à la maison. Nous devons être très solides. Nous sommes toujours motivés pour jouer contre Barcelone, c’est une grande rivalité".

Le match au Palau
"Le niveau d’intensité qu’ils ont montré était très élevé, nous n’avons pas pu l’égaler et à la maison nous devons le faire. Cette intensité, cette durete, cette concentration au rebond... C’est la clé. Chaque match est différent et il faudra améliorer les choses que nous n’avions pas bien fait là-bas. Nous allons tout donner sur le parquet".

Les forces de Barcelone
"Ils se renforcent chaque année. Loin de penser à eux, nous devons penser à nous. Récupérer des joueurs et être soudés. L’équipe est préparer pour affronter ce niveau d’exigence, nous sommes bien et nous sommes 16 joueurs".

Rechercher