EmiratesAdidas
Atlético de Madrid - Real Madrid

0-3 : Le triplé de Cristiano Ronaldo conforte le Real en tête de la Liga

Voir galerie

ARTICLE | 19/11/2016 | Alberto Navarro

Les Madridistas remportent le derby au Calderon grâce à trois points du Portugais, et comptent désormais quatre points d'avance sur le second.
  • La Liga
  • Journée 12
  • sam., 19 nov.
Vicente Calderón
0
3
En plus de s'adjuger le derby, le Real Madrid a frappé du poing sur la table au stade Vicente Calderon et a augmenté son avance en tête de la Liga, puisque quatre points le séparent désormais du second, le FC Barcelone. La solidité défensive des Blancs ainsi que la superbe performance de Cristiano Ronaldo, auteur des trois buts de la soirée et meilleur buteur de l'histoire des derbys avec 18 cartouches, ont été décisifs pour donner la victoire au Real Madrid.

Dominée par les Merengues, la première mi-temps s'entame sur un rythme frénétique. Loin de ressentir la pression du Vicente Calderon, le leader prend les commandes de la rencontre et prend possession du cuir. Le ballon passe d'un côté à l'autre et, au diapason d'Isco, ne tarde pas à disposer d'occasions. Seule la performance d'un Oblak monstrueux empêche les Madridistas d'ouvrir la marque à la 12', lorsque Cristiano Ronaldo reprend, de la tête, un centre de Marcelo. Le portier s'étire alors de tout son long pour sortir le ballon sur sa ligne.

L'ouverture du score sur coup-franc
Les Blancs ne baissent pas le rythme, comme le montre Modric à la 21'. Sur une frappe, du gauche, à l'entrée de la surface, Oblak sort encore le grand jeu. Enfin, deux minutes plus tard, la récompense apparait. Le coup-franc lointain de Cristiano Ronaldo est dévié par le mur et prend à contre-pied le gardien rojiblanco. Le leader prend la mesure du derby et, à la 31', est même proche de doubler la mise. À la passe entre les lignes d'Isco, Cristiano Ronaldo répond par un enchaînement de haut-vol dans la surface que ne stoppe que le portier local, prompt à capter la tentative du Portugais.

Avec 18 réalisations, Cristiano Ronaldo est le meilleur buteur de l'histoire du derby.

Au retour des vestiaires, l'Atlético intensifie son pressing et imprime une intensité bien plus élevée dans les premières minutes du premier acte. Mais le Real Madrid répond par une solidité encore plus impressionnante : seules deux frappes lointaines de Carrasco (48') et de Griezmann (51') font tressaillir le leader, impérial dans les duels aériens.

Le break pour tuer le suspens
Après s'être défait de la pression adverse, les Merengues commencent à se réapproprier le cuir et à disposer d'occasions, comme lorsque Isco envoie une belle volée à la 68' détournée une nouvelle fois pas un réflex d'Oblak. Trois minutes plus tard, il ne peut rien faire : fauché dans la surface par Savic, Cristiano Ronaldo se charge de transformer le penalty. Un doublé pour le Portugais, qui offre un matelas plus confortable à son équipe.

Mais sa performance ne s'arrête pas là, puisque l'attaquant madridista sentence la rencontre en signant un triplé. Sur un contre éclair de Bale (77'), ce dernier sert Cristiano Ronaldo, seul devant les cages, qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets. Le Real Madrid renforce sa première place et aborde avec sérénité la rencontre de Ligue des Champions de ce mardi sur la pelouse du Sporting Portugal.

Rechercher