EmiratesAdidas
Real Madrid - Sporting de Portugal

2-1 : Un but de Morata culmine la remontada à la dernière minute

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 14/09/2016 | Alberto Navarro

Les buts de l'attaquant formé au club et de Cristiano Ronaldo sur coup-franc donnent la victoire au Real Madrid face au Sporting Portugal.
  • Champions League
  • Journée 1 (Phase de groupes)
  • mer., 14 sept.
Santiago Bernabéu
2
1
Le Real Madrid conserve son rythme frénétique : autant de succès que de matchs officiels disputés. Face au Sporting Portugal, pour ses débuts dans cette Ligue des Champions, il remporte sa cinquième victoire consécutive. Trois points à l'arrachée, comme l'avait prédit Zidane en salle de presse. Le public présent au Bernabéu attend jusqu'à la dernière minute pour voir son équipe, ambitieuse jusqu'au coup de sifflet final, arracher la victoire.

Avant cela, le premier acte est équilibré. Il se conclut sans but et presque sans action franche. Seuls Gelson, d'une frappe croisée repoussée par Casilla (9'), et Cristiano Ronaldo, d'une frappe lointaine détournée par Rui Patricio (27') et sur un coup-franc qui rase la barre (43'), se montrent dangereux.

Un but de retard
Le second acte, lui, ne peut commencer plus mal. Bruno César, après une série de rebonds, trompe Casilla d'une frappe croisée qui permet aux Portugais de prendre les devants (47'). Le Real Madrid se réveille enfin, puisque cette ouverture du score le stimule.

Le Real a remporté les 5 matchs officiels qu'il a disputé cette saison.

Le Sporting Portugal se retrouve enfermé dans sa surface. Il est même sur le point de craquer lorsque Carvajal, suite à un centre de Lucas Vazquez, envoie une volée qui effleure la cage adverse.

Un coup-franc magistral
Les occasions s'enchaînent, et les dix dernières minutes sont un calvaire pour les Lisboètes. Pourtant, les Madridistas sont encore malchanceux quand, sur un nouveau centre délicieux de Lucas Vazquez, la tentative de Cristiano Ronaldo, déjà célébrée comme l'égalisation par les tribunes, s'écrase sur le poteau 83'). Une minute s'écoule et Carvajal, encore lui, profite d'une offrande de James pour tenter une lointaine volée. Dommage, là encore elle frôle les cages adverses à quelques centimètres.

Enfin, la délivrance intervient lors de la dernière minute du temps réglementaire. A l'entrée de la surface, Cristiano Ronaldo bote magistralement un coup-franc sur lequel Rui Patricio, bien que sur la trajectoire, ne peut que s'incliner.

Morata à la conclusion
Le Real Madrid n'est jamais mort, et le Bernabéu ne le sait que trop bien. De fait, dans le temps additionnel, James lève la tête et délivre un nouveau caviar. À la réception, Morata, impérial dans les airs, donne le succès aux Merengues et lance royalement le champion d'Europe dans cette édition de la Ligue des Champions.

Rechercher