1. Close
    La LigaJournée 11
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    LeganésLeganés
    Information sur le match
    La Liga, Journée 11
      Estadio Santiago Bernabéu
     10/30/2019
    21:15
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    Liga EndesaJournée 6
    Live the match inWiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Baxi ManresaBaxi Manresa
    Information sur le match
    Liga Endesa, Journée 6
      WiZink Center
     10/27/2019
    12:30
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - Malmö

8-0 : Ronaldo et Benzema écrivent l'histoire face à Malmö

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 08/12/2015 | Alberto Navarro

Quatre réalisations du Portugais, trois du Français et une dernière de Kovacic ont permis au Real Madrid de terminer la Phase de Groupes en fanfare.
  • Champions League
  • Journée 6 (Phase de groupes)
  • 08/12/2015
Santiago Bernabéu
8
0
Le Real Madrid a de nouveau étalé son grand état de forme. Les Blancs ont signé une partition historique face à Malmö, ont conclu une Phase de Groupes invaincus durant laquelle ils ont remporté tous leurs matchs à domicile pour la troisième année de suite et enchainent désormais cinq victoires consécutives. De plus, Cristiano Ronaldo a signé un nouveau record en devenant le joueur à avoir marqué le plus de buts en une Phase de Groupes de la Ligue des Champions (11).

Comme samedi dernier face à Getafe, les Madridistas impriment d'entrée un rythme soutenu et décident de la rencontre dans un premier acte au cours duquel Benzema s'illustre encore. Il n'a même besoin que de 12 minutes pour ouvrir le score. Cristiano Ronaldo, sur le côté gauche, centre pour Isco. La frappe du milieu espagnol est repoussé par Wiland dans les pieds de Benzema qui n'a plus qu'à ouvrir son pied pour marquer.

Un second doublé de suite en moins d'une demi-heure
L'intensité des locaux ne baisse pas d'un ton. Neuf minutes plus tard, ils aggravent logiquement le score. Sur un nouveau centre de Cristiano Ronaldo, Benzema envoie une seconde fois le ballon au fond des filets, cette fois d'un magistral coup de tête. Il s'agit là du deuxième match consécutif durant lequel le Français, désormais dixième meilleur buteur de l'histoire de la Coupe d'Europe (46), signe un doublé en moins d'une demi-heure.

BENZEMA EST DÉSORMAIS LE CINQUIÈME MEILLEUR BUTEUR DU REAL MADRID EN COUPE D'EUROPE.

Le Santiago Bernabéu ne peut alors pas demander plus à des Blancs toujours à l'offensive. À la 39', il trouve encore la faille, d'un coup franc lointain et puissant de Cristiano Ronaldo. Un troisième but qui aurait pu arriver deux minutes plus tôt : le Portugais, servi entre les lignes par Casemiro, ne peut tromper un Wiland qui, sur la frappe dans la foulée du Brésilien, est lui sauvé par Yotun sur la ligne de but.

Ronaldo écrit l'histoire
La seconde mi-temps ne peut mieux s'entamer. Si Benzema est l'homme fort du premier acte, Cristiano Ronaldo se charge lui du second. En à peine cinq minutes, l'attaquant portugais marque ainsi par deux fois. Sur deux débordements sur la droite de Danilo, il trompe le portier adverse du point de penalty à la 47' et 50'. Casilla, entre temps, réalise une prouesse sur un tir lointain de Rodic (49').

Ce n'est poutant pas le dernier but de Cristiano Ronaldo. Le quadruplé, il se charge de l'inscrire huit tours de cadran plus tard suite à une action de belle facture. Entouré par deux adversaires sur la ligne de touche, Benzema invente une talonnade pour servir Isco. Le centre de l'Andalou est réceptionné par Cristiano Ronaldo qui en profite pour devenir le meilleur buteur d'une Phase de Groupes de la Ligue des Champions, avec 11 réalisations.

Kovacic s'étrenne comme buteur
La première mi-temps, très satisfait, laisse place à une seconde magnifique, en atteste la performance de Kovacic. À la 70', Jesé, esseulé sur le côté droit, prend de vitesse son vis à vis avant de centrer. Wiland repousse le ballon dans les pieds du Croate qui ne se fait pas prier pour marquer. Benzema, à la 74', y va lui de son triplé pour conclure une rencontre historique : le score le plus fleuve de l'histoire de la Ligue des Champions, comme l'avait fait en 2007 le Liverpool de Benitez face au Besiktas. Le Real Madrid s'est amusé sur le terrain et le public l'en a remercié depuis les gradins du Bernabéu.

Rechercher