EmiratesAdidas
Recreativo de Huelva - Real Madrid Castilla

2-3 : La Castilla ramène une importante victoire de Huelva avec un ''hat-trick' de Willian José

ARTICLE | 15/03/2014 | Bárbara Jiménez

Les trois buts de l'attaquant brésilien ont donné une victoire méritée à la réserve face au Recreativo.
  • Liga Adelante
  • Journée 30
  • sam., 15 mars
Nuevo Colombino
2
3
La Castilla n'aurait pas pu mieux démarrer la rencontre face à un prétendant à la montée. Il ne lui a fallu qu'une minute pour prendre les devants grâce à une belle frappe du droit de Willian José, pour la première fois buteur avec la réserve. Cette réalisation donnait encore plus d'intensité au jeu des Madrilène, qui cherchaient à augmenter cette avance.

Lucas a eu plusieurs occasions de le faire, mais alors que le 2-0 était proche, la réserve devait tout reprendre de zéro. Une frappe en-dehors de la surface de Joselu, qui heurtait le poteau de Pacheco puis rentrait, remettait les équipes à égalité à la demi-heure de jeu. Le score ne semblait pas pouvoir changer avant la mi-temps, mais la Castilla, emmenée par Willian José, n'était pas prêt à laisser s'échapper les trois points à Huelva.

But avant la pause
Le Brésilien recevait le ballon de Lucas, se retournait et frappait cette fois du gauche, mettant le ballon une seconde fois au fond des filets, Cabrero ne pouvant rien faire. Quelques secondes après, lé premier acte prenait fin et la Castilla rentrait aux vestiaires avec un avantage de 2-1.

LES HOMMES DE JOSÉ MANUEL DIAZ ONT TROUVÉ LE CHEMIN DES FILETS POUR LA 15e JOURNÉE DE SUITE

La rencontre prenait un tout autre visage dès la reprise pour le Recreativo Huelva. Il se retrouvait tout d'abord à un moins de suite à l'expulsion d'Alex Pérez à la 58e, puis égalisait une nouvelle fois par Joselu.

Le troisième de l'après-midi
Mais la réaction des hommes de José Manuel Diaz ne se faisait pas attendre. Sur l'action suivante, Willian José profitait d'une superbe passe de Burgui pour signer son troisième but de l'après-midi. Un hat-trick pour l'attaquant, qui se mettait en lumière au Nuevo Colombino face à l'un des adversaires les plus forts du championnat.

La Castilla continuait à se créer des occasions pour prendre le large. Lucas Torro reprenait trop haut un centre de Mascarell et Lucas frappait sans plus de succès après. Les minutes filaient et la Castilla savait qu'elle devait garder le plus possible le ballon pour conserver ce résultat. Et elle le fit. Un dixième succès des hommes de José Manuel Diaz qui leur permet de rester en dehors de la zone rouge.

Rechercher