LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Rayo - Real Madrid

2-3 : Victoire au Rayo et doublé de Ronaldo

ARTICLE | 02/11/2013 | Alberto Navarro

Les deux buts du Portugais et celui de Benzema ont scellé la victoire face au Rayo Vallecano, trois jours avant de se rendre à Turin en Ligue des Champions. Bale a donné deux passes décisives.
  • Liga BBVA
  • 12
  • sam., 02 nov.
Estadio de Vallecas
2
3
Le Real Madrid se rendait à Vallecas avec la garantie du spectacle offensif délivré trois jours plus tôt au Santiago Bernabéu face à Séville, et la grande deuxième mi-temps qu’il a joué au Camp Nou il y a une semaine. Il ne fallut que trois minutes pour relancer ces excellentes sensations. Le temps pour Cristiano Ronaldo d’initier une contre-attaque, d’échanger avec Modric, de passer Galvez d’un grand pont avant de battre facilement Ruben en un contre un. Une magnifique réalisation du Portugais qui mettait en valeur son excellent état de forme et celui de l’équipe entraînée par Carlo Ancelotti.

Devant, les Merengues pouvaient voir venir. La lutte pour le ballon au milieu de terrain était intense, mais aucune des deux équipes n’arrivaient à se rapprocher de la surface adverse. A la 28e minute, un centre de Lass depuis le côté droit permettait pourtant à Iago Falqué de marquer. Mais le but était justement annulé par l’arbitre : le ballon qui s’apprêtait à rentrer dans les buts de Diego Lopez était finalement touché par un Viera hors-jeu.

Cette action stimulait le Real Madrid et trois minutes plus tard, il mettait à distance son rival. Bale, après s’être amusé de son vis à vis Nacho, envoyait un centre parfait du pied droit pour Benzema qui se chargeait de convertir l’offrande en but d’un coup de tête. Troisième passe décisive en deux rencontres pour le Gallois et troisième réalisation également en autant de matchs pour le Français.

Les visiteurs étaient entrain de donner une leçon, et faisaient très mal sur les phases de contre-attaque. Ils auraient même pu inscrire un troisième but avant la pause sur deux grosses occasions de Ronaldo. A la 44e, sa reprise de volée suite au centre de Di María terminait malheureusement à côté des cages de Ruben. Dans le temps additionnel, sa tête sur un centre bien travaillé de Carvajal sortait du cadre pour quelques petits centimètres.

L’équipe d’Ancelotti a su résister à la perfection au retour final des joueurs de Vallecas.

La seconde mi-temps, durant laquelle Illarramendi remplaçait Xabi Alonso, de la même manière que la première. Après trois minutes de jeu, le Real Madrid retrouvait le chemin des filets par le biais de l’inarrêtable Cristiano Ronaldo. Bale, sur son côté, se défaisait une nouvelle fois de son adversaire avant de servir parfaitement le Portugais en retrait. Avec ce treizième but de la saison en Liga, Ronaldo reprenait la tête du classement des buteurs, revenant à hauteur de Diego Costa.

A partir de là, le match changeait, et en deux minutes, de la 53e à la 55e, le Rayo se remettait dans la rencontre après deux buts sur penalty. Le premier était commis par Pepe après une faute sur Viera, le second par Marcelo qui fauchait Bueno suite à une frappe sur la barre transversale de Larrivey. Par deux fois, Viera transformait et ramenait du suspens dans ce choc.

Il restait plus d’une heure et tout était à faire à Vallecas. Le Rayo, le vent en poupe après ses deux buts, jouait alors que le Real Madrid enfilait ses habites de travailleurs. A la 65e, l’exceptionnelle envolée de Diego Lopez sur une frappe de Bueno évitait l’égalisation. Cette même frappe touchait d’ailleurs le poteau du gardien visiteur.

D’un but à l’autre, le Real Madrid pouvait faire le break à la 76e minute. Cristiano Ronaldo recevait le ballon, se l’emmenait dans le camp adverse et surprenait Ruben qui devait se coucher pour éviter le but. Les Madrilènes fermaient boutique, validaient ce succès et pouvaient ensuite penser au match de mardi face à la Juventus.

18

Attaquant

Rechercher