1. Close
    La LigaJournée 6
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    OsasunaOsasuna
    Information sur le match
    La Liga, Journée 6
      Estadio Santiago Bernabéu
     09/25/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    Champions LeagueJournée 2
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    BrugesBruges
    Information sur le match
    Champions League, Journée 2
      Santiago Bernabéu
     10/01/2019
    18:55
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

    Siguiente

    Champions League18:55Real MadridvsBruges

    Antérieur
EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Carte

Actus

Les 33 ligas

Voir l'histoire de l'équipe première
  • 1er 1931/1932
    1er 1931/1932Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real remporte sa première Liga avec grande autorité, comme le montre son invincibilité dans le championnat. L’équipe madridista maintient une dure lutte à distance avec l’Athletic Bilbao qui se résout lors de la dernière journée grâce à un victoire sur le terrain de Barcelone.

  • 2d 1932/1933
    2d 1932/1933Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid s’adjuge le titre pour une seconde année consécutive. De nouveau, le titre est disputé avec l’Athletic Bilbao jusqu’à la fin du championnat. Les recrues Pedro Regueiro et Samitier ont été très en vue cette saison là et ont notablement renforcé l’effectif de Robert Edwin Firth.

  • 3ème 1953/1954
    3ème 1953/1954Voir les détails
    Cerrar detalles

    La troisième Liga du Real Madrid intervient 21 ans plus tard. Le transfert d’Alfredo Di Stéfano s’est montré fondamental pour la remporter. Le public merengue a commencé à profiter d’un groupe qui s’apprête alors à dominer le football national et européen durant de longues années.
     

  • 4ème 1954/1955
    4ème 1954/1955Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real conserve son titre en établissant un nouveau record de points. Durant cette saison, le stade devient le Santiago Bernabéu et, malgré le changement d’entraîneur qui intervient à la 14ème journée, le Real Madrid glane le championnat avec cinq points d’avance sur Barcelone.

  • 5ème 1956/1957
    5ème 1956/1957Voir les détails
    Cerrar detalles

    Après avoir remporté la première Coupe d’Europe la saison précédente, le Real Madrid s’adjuge le titre en championnat après la signature de la star française Kopa. L’équipe blanche se proclame championne de Liga lors de l’avant-dernière journée, lors d’un match face à Saragosse à la Romareda (1-2).

  • 6ème 1957/1958
    6ème 1957/1958Voir les détails
    Cerrar detalles

    Un second titre consécutif de Liga, cette fois avec l’Atlético de Madrid en principal adversaire. Cette année encore, le groupe est rejoint par deux grands joueurs du panorama international: le portier argentin Dominguez et le défenseur uruguayen Santamaria. Deux joueurs qui ont pris la place des retraités Pérez, Paya, Molowny et Navarro.

  • 7ème 1960/1961
    7ème 1960/1961Voir les détails
    Cerrar detalles

    Après avoir terminé deux fois de suite second, le Real entame un nouveau cycle avec cinq titres consécutifs. Le transfert de de Vicente, portier de l’Espanyol, est un grand succès puisque lors de sa première saison, il remporte le trophée Zamora. La solidité affichée au Santiago Bernabéu est l’une des clés de cette septième Liga remportée. Pour preuve, les Blancs ne perdent pas le moindre match dans leur stade et, en plus, enchaînent une série qui leur permet de rester invaincus durant 26 journées de rang.

  • 8ème 1961/1962
    8ème 1961/1962Voir les détails
    Cerrar detalles

    Les Madridistas conservent leur titre de championnat lors d’une saison où ils sont rejoints par Araquistáin, Betancort, Isidro, Tejada, Ruiz II et Miera. Ils dominent la compétition de manière autoritaire en ne quittant plus la première place à partir de la quatrième journée.

  • 9ème 1962/1963
    9ème 1962/1963Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid s’impose encore une fois au terme d’un exercice très régulier. Pour preuve, il reste leader lors de toutes les journées exceptées trois. Amancio, Zoco et Müller ont alors rejoint l’effectif blanc et ont offert un superbe niveau.

  • 10ème 1963/1964
    10ème 1963/1964Voir les détails
    Cerrar detalles

    Santisteban, qui était alors prêté, Suárez et Serena sont les nouveautés d’une saison marquée par les adieux de Di Stéfano. Le mythe madridista les fait en se proclamant champion de Liga, un titre remporté pour la quatrième saison de rang.

  • 11ème 1964/1965
    11ème 1964/1965Voir les détails
    Cerrar detalles

    L’équipe blanche culmine son cycle avec un cinquième titre consécutif. Les Madridistas terminent avec succès leur première saison suite au départ de Di Stéfano grâce à l’apparition d’une nouvelle génération appelée Real Madrid yéyé.

  • 12ème 1966/1967
    12ème 1966/1967Voir les détails
    Cerrar detalles

    Après avoir remporté la Coupe d’Europe l’exercice précédent, le Real Madrid impose de nouveau son hégémonie en Espagne en remportant la Liga avec cinq points d’avance sur Barcelone. Le Real Madrid poursuit son étape de rénovation et construit de solides bases pour créer une nouvelle équipe de champions.

  • 13ème 1967/1968
    13ème 1967/1968Voir les détails
    Cerrar detalles

    Première saison après le départ de Puskas. À l’inverse, De Diego, Peinado, Miguel Pérez et Iznata arrivent pour un second titre consécutif pour l’équipe blanche, en grande partie grâce à Velazquez, auteur de sa saison la plus prolifique avec 10 buts.

  • 14ème 1968/1969
    14ème 1968/1969Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid décroche son troisième titre de rang, le dernier de la décennie des années 60. L’équipe dirigée par Miguel Muñoz prend la tête à partir de la troisième journée de Liga pour ne plus jamais la rendre de la saison. De plus, elle reste 28 journées sans connaître le gout de la défaite.

  • 15ème 1971/1972
    15ème 1971/1972Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid aborde son premier exercice depuis le départ de Gento avec le meilleur résultat possible: un titre à ajouter à son palmarès. Aux commandes depuis la seconde journée, l’effectif est rejoint par de nouveaux joueurs dont Santillana. Garcia Remon, Verdugo et Anzarda rejoignent également l’équipe.

  • 16ème 1974/1975
    16ème 1974/1975Voir les détails
    Cerrar detalles

    Après 14 années de Miguel Muñoz en tant qu’entraîneur, le Real Madrid change de coach avec le Yougoslave Miljanic. La saison ne peut être plus réussie puisque le Real Madrid s’adjuge le titre avec pas moins de 12 points d’avance sur son premier poursuivant, Saragosse.

  • 17ème 1975/1976
    17ème 1975/1976Voir les détails
    Cerrar detalles

    Miljanic répète l’exploit de la saison passée, cette fois dans un championnat plus serré avec l’Atlético de Madrid et Barcelone. Amancio est l’un des protagonistes de cette saison, la dernière de sa carrière de footballeur. Le Brujo met un terme à sa carrière avec son neuvième titre de Liga.

  • 18ème 1977/1978
    18ème 1977/1978Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid récupère le trophée de champion dans une saison durant laquelle il se renforce avec des joueurs tels que Stielike et Juanito. Sabido, Isidro et Wolff sont les autres recrues du club durant l’été.

  • 19ème 1978/1979
    19ème 1978/1979Voir les détails
    Cerrar detalles

    Luis de Carlos prend en charge la présidence du club après le décès de Santiago Bernabéu et donne de la continuité à Molowny au poste d’entraîneur. Un pari qui fonctionne puisque le Real Madrid termine la première phase avec une seule défaite au compteur et s’ouvre le chemin vers le titre.

  • 20ème 1979/1980
    20ème 1979/1980Voir les détails
    Cerrar detalles

    Vujadin Boskov sur le banc et Cunningham en attaque sont les nouveautés les plus en vue du nouveau projet qui se conclut par une troisième Liga consécutive. Le succès en Coupe d’Espagne face au Castilla est un autre grand moment du Madridismo en cet exercice.

  • 21ème 1985/1986
    21ème 1985/1986Voir les détails
    Cerrar detalles

    Cinq saisons sans titre en Liga étaient bien trop pour un club comme le Real Madrid. Pour remplir cet objectif dans la compétition de la régularité, les Madridistas recrutent quelques joueurs qui auront une part prépondérante dans la conquête du titre: Maceda, Gordillo et Hugo Sanchez. Avec Molowny sur le banc de touche, la première Liga de la Quinta del Buitre est remportée.
     

  • 22ème 1986/1987
    22ème 1986/1987Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid conserve son titre dans une édition où un nouveau système de compétition est testé, celui avec des playoffs. Après 34 journées, les Blancs ont disputé une seconde phase avec Barcelone, l’Espanyol, le Sporting de Gijon, Saragosse et Majorque pour départager qui sera couronné champion. Beenhakker s’offre lui des débuts réussis sur le banc de touche madridista.
     

  • 23ème 1987/1988
    23ème 1987/1988Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid remporte sa troisième Liga consécutive et conserve son trophée. Le blanc a ainsi été la couleur dominante des 38 journées de la compétition puisque suite à leur succès inaugural face à Cadix (0-4). Dès lors, le Real ne quittera plus jamais la première place.

  • 24ème 1988/1989
    24ème 1988/1989Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid s’adjuge le titre pour la quatrième année de suite avec grande autorité. Les Blancs prennent les commandes de la Liga dès la huitième journée et ne la quittent plus jusqu’à la fin de la compétition. Beenhakker triomphe de nouveau pour son troisième exercice en tant qu’entraîneur madridista.
     

  • 25ème 1989/1990
    25ème 1989/1990Voir les détails
    Cerrar detalles

    Nouvelle démonstration de jeu et de buts du Real Madrid pour remporter sa cinquième Liga de suite. Le départ de Leo Beenhakker est remplacé par le Gallois Toshack, qui réussit l’exploit de marquer, pour la première fois dans l’histoire de la compétition, 107 buts en 38 journées.
     

  • 26ème 1994/1995
    26ème 1994/1995Voir les détails
    Cerrar detalles

    Valdano prend en charge le banc de touche d’un Real Madrid qui arrache la Liga après quatre saisons sans la remporter. Les renforts de Laudrup, Redondo, Quique et Amavisca ont permis au Santiago Bernabéu de fêter un nouveau championnat. Zamorano et Amavisca ont formé la paire qui a dominé la Liga.
     

  • 27ème 1996/1997
    27ème 1996/1997Voir les détails
    Cerrar detalles

    L’arrivée de Fabio Capello à la tête de l’équipe blanche a orchestré de profonds changements dans l’effectif. Suker, Seedorf, Secretario, Mijatovic, Roberto Carlos, Illgner, Panucci et Zé Roberto ont été les renforts de cette saison. Des changements qui ont fonctionné dès le coup d’envoi d’une Liga que le Real remporte sans perdre aucun match au Bernabéu.
     

  • 28ème 2000/2001
    28ème 2000/2001Voir les détails
    Cerrar detalles

    L’exercice commence par un changement à la tête de la présidence du Real Madrid. Florentino Pérez remporte les élections et entame un nouveau projet emmené par sa principale recrue, Luis Figo. Del Bosque est pour sa part sur le banc de touche, lui qui remporte la huitième Coupe d’Europe face à Valence lors de la campagne précédente.
     

  • 29ème 2002/2003
    29ème 2002/2003Voir les détails
    Cerrar detalles

    L’arrivée de Ronaldo au Real Madrid rend l’équipe blanche encore plus dangereuse, surtout que Zidane fait son arrivée l’année précédente. L’adversaire à battre en cette saison est la Real Sociedad, qui mène le classement une grande partie du championnat avant de terminer à deux points de l’équipe dirigée par Del Bosque.

  • 30ème 2006/2007
    30ème 2006/2007Voir les détails
    Cerrar detalles

    Fabio Capello retrouve le Real Madrid 10 ans après son départ et le fait en remportant la Liga qu’il avait déjà gagné lors de sa première étape. Durant ce championnat, les Blancs montent en puissance comme un diesel puisqu’ils ne prennent la tête du classement qu’à la 34ème journée. Les 25 buts inscrits par Van Nistelrooy pour sa première saison se sont montrés décisifs.
     

  • 31ème 2007/2008
    31ème 2007/2008Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid conserve son titre de la saison passée en réalisant une excellente saison sous la houlette du nouvel entraîneur Bernd Schuster. Robben, Metzelder, Sneijder, Saviola, Pepe, Heinze, Drenthe et Dudek étaient alors les renforts merengues.
     

  • 32ème 2011/2012
    32ème 2011/2012Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid décroche sa 32ème Liga et continue d’alimenter son palmarès dans la compétition, le plus rempli parmi tous les lauréats. Depuis la création du championnat en 1928, le club a remporté cinq titres originaux – un trophée original remis après trois titres consécutifs ou cinq titres. Dirigé par Mourinho, le Real s’est imposé dans la compétition en offrant un jeu spectaculaire, qui lui a permis d’atteindre les 100 points et de battre le record de buts dans une Liga (121).

  • 33ème 2016/2017
    33ème 2016/2017Voir les détails
    Cerrar detalles

    Le Real Madrid a remporté la Liga à la Rosaleda après avoir signé une fin de championnat trépidante, durant laquelle il a enchaîné six succès de rang pour conserver son avance sur Barcelone. L'équipe de Zidane termine la Liga avec plusieurs statistiques d'anthologie: le record de buts à l'extérieur dans l'histoire du championnat (58), la huitième Liga consécutive avec plus de 100 buts marqués et la première saison de l'histoire durant laquelle elle a trouvé le chemin des filets à chaque rencontre de la compétition.

Buscar