EmiratesAdidas

Remontada du leader à Séville

COMPTE-RENDU. 17/04/2022. Rodrigo Salamanca. Photographe: Helios de la Rubia

Les Andalous menaient 2-0 à la pause, mais le Real Madrid a renversé la rencontre en seconde période grâce à des buts de Rodrygo, Nacho et Benzema.

Le Real Madrid a fait un pas de plus vers le titre de Liga. Le leader n'a pas baissé les bras alors qu'il était mené 0-2 au terme de la première période au Sánchez-Pizjuán. Mieux, après un second acte remarquable, il a réussi à s'offrir les trois points grâce à des buts de Rodrygo, Nacho et Benzema.

Les Blancs entament la rencontre en la dominant et font rapidement feu par l'intermédiaire de Camavinga. Les deux formations tentent de gagner la bataille de la possession, Séville prenant peu à peu le pas dans ce domaine. Martial se met ainsi en évidence mais ne cadre pas sa demi-volée (9').

Les buts de Séville
Les Andalous se sentent de plus en plus à l'aise et en cinq minutes prennent deux buts d'avance. Le premier intervient sur un coup-franc de Rakitić (21'), tandis que le second est l'oeuvre de Lamela suite à une belle action de Tecatito (26'). Benzema tente bien de réduire l'écart avant la pause, mais sa tentative passe au-dessus du cadre.

vidéo.2-3: Remontada du leader à Séville

La rencontre change radicalement au retour des vestiaires. Rodrygo entre en lieu et place de Camavinga et incarne le danger créé par le Real. Sur une passe filtrée de Modrić, Benzema n'arrive malheureusement pas à tromper la vigilance de Bono. Puis, le leader réussit à inscrire son premier but à la conclusion d'une belle combinaison sur le flan gauche entre Vini Jr. et Carvajal. Le centre rasant du latéral est converti à la perfection par Rodrygo (50').

Le Real ne cesse de venir apporter le danger dans la surface adverse. Vini Jr. pense même égaliser quand, sur un centre de Carvajal depuis la droite, dévié d'un rien par Modrić, il contrôle de la poitrine et enchaîne par une volée imparable. Mais l'arbitre décide finalement de refuser la réalisation pour une supposée main du Brésilien contrôlée à maintes reprises par la VAR (74').

Mais le Real ne se rend pas et est récompensé de ses efforts par un nouvel entrant, Nacho, qui reprend un centre en retrait de Carvajal (82'). Le leader domine totalement les débats et donne tout pour décrocher les trois points. Ce qu'il arrive à faire grâce à l'inévitable Benzema, qui profite d'un superbe numéro de Rodrygo et signe la remontada madridista au Sánchez-Pizjuán.

Classement

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Cuadro Fernández (Comité des Baléares), assisté à la touche par De Francisco Grijalba et López Mir. Garcia Gomez a officié en tant que quatrième arbitre, tandis que Iglesias Villanueva (Comité de Galice) a été en charge de la VAR.

Rechercher