EmiratesAdidas
Real Madrid - Mallorca

2-0: Victorieux de Majorque, le Real conforte sa place de leader

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 24/06/2020 | Alberto Navarro

Vinicius Jr. a ouvert le score avant que Sergio Ramos ne termine le travail d'un magnifique coup-franc pour offrir la victoire à l'équipe, la quatrième consécutive.
  • La Liga
  • Journée 31
  • mer., 24 juin
Alfredo Di Stéfano
2
0
Le Real Madrid ne baisse pas de régime dans sa quête de la Liga. Les Madridistas ont décroché face à Majorque leur quatrième succès de rang et poursuivent leur sans-faute depuis la reprise du championnat. Le but de Vinicius Jr. en première période, puis celui de Ramos sur un incroyable coup-franc en seconde confortent le Real Madrid à la première place. Il ne reste plus que sept finales avant la fin du championnat.

Au coup d'envoi, Zidane décide d'aligner une formation offensive composée de quatre attaquants: Hazard, Bale, Vinicius Jr. et Benzema. Un pari qui est sur le point de porter ses fruits après seulement sept minutes de jeu, avec une double occasion. Sur un centre de Mendy, Benzema amortit le cuir de la poitrine et enchaîne par une volée que repousse Reina, obligé de se relever sur le champ pour détourner une puissante tentative de Bale. En réponse, Majorque s'essaye de loin par l'intermédiaire de Baba, qui reçoit en réponse une parade tout en assurance de Courtois (10').

Une domination asphyxiante
Dès lors, le Real appuie sur l'accélérateur et prend les commandes de la rencontre à la 19'. Sur une ouverture en profondeur de Modric, Vinicius Jr., quelque peu excentré, s'emmène le ballon et le pique juste devant la sortie de Reina pour faire trembler les filets. Cinq minutes plus tard, le Brésilien poursuit son festival. Initiée par une talonnade de Hazard à Benzema, et prolongée par une passe mortelle du Français, l'action se conclut par un lob de Vinicius Jr., qui termine sa course sur la barre transversale adverse.

RAMOS A MARQUÉ LORS DE TROIS DES QUATRE DERNIERS MATCHS.

Le second acte reprend avec la même physionomie. Le Real Madrid domine les débats et fait le forcing pour doubler la mise. Comme à la 52' minute, quand une lourde frappe lointaine de Benzema essaye de surprendre Reina. Quatre minutes plus tard, le portier majorquin ne peut que s'incliner devant le somptueux coup-franc de Ramos. Le capitaine, buteur lors de trois des quatre dernières rencontres, met fin aux velléités adverses pour parachever un nouveau succès blanc.

Une nouvelle clean-sheet pour le Real
L'équipe, qui conclut une nouvelle rencontre sans encaisser le moindre but, et qui n'en a encaissé que deux lors des quatre derniers matchs, conserve le contrôle des opérations jusqu'au coup de sifflet final, Zidane se permettant même de répartir les minutes entre ses joueurs. Dimanche, c'est une nouvelle finale qui attend ses protégés, qui devront défendre leur première place sur la pelouse de l'Espanyol.

Rechercher