1. Close
    La LigaJournée 20
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Sevilla Sevilla
    Information sur le match
    La Liga, Journée 20
      Estadio Santiago Bernabéu
     01/18/2020
    16:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    Liga EndesaJournée 18
    Live the match inWiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Kirolbet BaskoniaKirolbet Baskonia
    Information sur le match
    Liga Endesa, Journée 18
      WiZink Center
     01/19/2020
    18:30
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Ferland Mendy

Mendy: "Jouer au Real Madrid était un rêve d'enfant"

Voir vidéo

INFORMATION | 18/11/2019

Le latéral français a été le protagoniste d'une nouvelle émission du programme 'Campo de Estrellas' de Realmadrid TV.
Ferland Mendy a été le protagoniste d'une nouvelle émission du programme Campo de Estrellas, de Realmadrid TV. Le latéral français a parlé de ses débuts dans le football: "Dans mon quartier, il y avait un terrain derrière ma maison, juste derrière le mur. C'était un terrain de pierres, avec les cages sans filet. C'est là que j'ai commencé avec les garçons de mon quartier. Quand j'avais le ballon, j'adorais dribbler et faire du bruit quand je me défaisais d'un joueur. Je jouais attaquant, ensuite ailier gauche et maintenant latéral gauche".

"Mon rêve était de jouer au Real Madrid, et j'ai pu l'exaucer. Ça a été une grande satisfaction. C'est un rêve de jouer dans la meilleure équipe du monde. On n'a pas beaucoup d'opportunité comme celle-là dans la vie. Quand elle arrive, il faut la prendre. Le jour de ma présentation, avec tant de personnes devant moi, j'étais très nerveux. C'était la première fois que ça m'arrivait. Quand je suis rentré dans le Bernabéu, j'étais impressionné".

Donner le maximum
"Le jour de mes débuts avec le Real Madrid a été unique. Je voulais faire bonne impression, être bon... Je savais que contre le Real Madrid ce serait un match compliqué. Mais c'est un plaisir de porter le maillot du Real Madrid et mon intention est de tout donner dès que je le mettrais".

Sa blessure
"J'avais 14, ou 15 ans, à la hanche gauche. Que l'on te dise à cet âge que le football est terminé pour toi, que tu ne joueras plus jamais... Je pensais que je n'arriverai jamais à atteindre mon rêve. Je suis resté deux mois à l'hôpital, avec les deux jambes plâtrées. C'est là-bas que j'ai du réapprendre à marcher. Je suis resté quatre ou cinq mois en rééducation. J'ai appris à marcher de nouveau un mois plus tard. Même si j'ai dû me forcer, car j'ai continué à avoir mal durant un ou deux ans".

Porter ce maillot est un plaisir et je vais tout donner dès que je le mettrais.

"À la fin de la rééducation, j'ai commencé à marcher avec des béquilles et ensuite on m'a appris à marcher droit. J'ai retouché le ballon un an plus tard. Ce sont des choses que je n'oublie pas et qui m'ont rendu plus fort mentalement".

Son caractère
"Quand j'étais petit, j'adorais faire des blagues. Aujourd'hui, pour faire des blagues, j'ai la barrière de la langue, mais à Lyon et au Havre, j'en faisais des tonnes. J'adore faire des blagues et rire car je suis comme ça. C'est ma manière d'être: blaguer avec tout le monde et que ce soit contagieux".

"Je sens que les gens de chez moi font attention à ce que je fais. J'essaye d'aller les voir quand je peux car mes amis intimes y vivent encore. Je sais d'où je viens. Je viens d'en bas. Avec ma progression et mon travail, si tout va bien car on ne sait jamais dans le football, je vais me mettre comme objectif de donner le maximum que je puisse atteindre".

Son auto-critique
"Quand je me rate, je sais exactement où. Je parle avec mes soeurs à la fin des matchs et je sais déjà si je n'ai pas été bon. Par exemple, j'ai perdu quatre ballons en première mi-temps et deux en secondes. Je fais souvent mon auto-critique. Je sais quand j'ai été bon ou non".

Rechercher