EmiratesAdidas
Cristiano Ronaldo

Carte de Cristiano Ronaldo

INFORMATION | 10/07/2018

Ces années passées au Real Madrid, et dans cette ville de Madrid, ont probablement été les plus heureuses de ma vie.

Je n’ai qu’un sentiment pour ce club, ce public et cette ville, et c’est une énorme reconnaissance. Je ne peux que remercier tout le monde pour le soutien indéfectible et l’amour que j’ai reçu.

Cependant, je crois que le moment est arrivé pour ouvrir une nouvelle étape dans ma vie, et c’est pour cela que j’ai demandé au club de me transférer. J’en suis désolé et je demande à tous, surtout à nos supporters, d’essayer de me comprendre.
 
Ces 9 années ont été absolument merveilleuses, elles seront uniques. Ça a été pour moi une période inoubliable, pleine de considération mais également dure car le Real Madrid est de la plus grande exigence. Mais je sais très bien que je ne pourrais jamais oublier que j’ai profité ici du football d’une manière unique.

J’ai eu sur le terrain et dans les vestiaires des coéquipiers fabuleux, j’ai senti venu des tribunes une chaleur incroyable et ensemble nous avons remporté trois Ligues des Champions de suite, quatre en cinq ans. Et en plus, au niveau individuel, j’ai la satisfaction d’avoir décroché quatre Ballons d’Or et trois Souliers d’Or. Tout, durant mes années dans ce club, a été immense et extraordinaire.

Le Real Madrid a conquis mon cœur, et ceux de ma famille, et pour cela, plus que jamais, je veux vous remercier: merci au club, au Président, aux dirigeants, à mes coéquipiers, à tous les entraîneurs, aux médecins, aux kinés et aux salariés incroyables qui font que tout fonctionne, et que rien ne manque jusqu’au moindre détail.

Merci infiniment une fois de plus a nos supporters et merci également au football espagnol. Durant ces 9 années passionnantes, j’ai affronté de très grands joueurs. Mon respect et ma reconnaissance leur sont aussi destinés.

J’ai beaucoup réfléchi et je sais que le moment est arrivé pour un nouveau cycle. Je m’en vais, mais ce maillot, cet écusson et le Santiago Bernabéu seront toujours en moi, peu importe où je me trouve.

Merci à tous et, bien entendu, comme je l’ai dit pour la première fois dans ce stade il y a 9 ans: Hala Madrid !
Buscar