LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Real Madrid - Barcelona

Le Real commence au Palacio la finale de la Liga Endesa

INFORMATION | 19/06/2014 | C. Trujillo

Les Blancs ont confiance en le soutien du public pour décrocher face à Barcelone le premier point de la série (21h30).
Real Madrid et Barcelone, les mêmes qui se sont déjà rencontrés cette année à cinq occasions (4-1 en faveur des Blancs), démarrent la dernière série pour le titre en Liga au Palacio de los Deportes (21h30). C'est la finale la plus jouée de l'histoire de l'ACB, la douzième entre ces deux équipes, pour un bilan actuel de 6-5 pour les Blancs.

Le Real, qui arrive suite à une série très compliquée face à l'Unicaja, espère de nouveau s'adjuger le titre contre Barcelone qui a lui battu dans les dernières secondes de la cinquième rencontre le Valence Basket. Le Palacio accueillera les deux premiers rounds. Les Blancs ont entière confiance en leur puissante attaque (88,3 points en moyenne face aux 76,3 des Blaugranas) pour se rendre à 2-0 au Palau.

Deux titres face à Barcelone cette saison
L'équipe de Pascual veulent eux oublier les douloureux revers du Final Four (62-100) et de la finale de Coupe du Roi avec le fameux tir de Llull à la dernière seconde (76-77). Les deux autres victoires blanches ont eu lieu en Liga (98-84) et en finale de la Supercoupe (79-83).

Lors de 71,4 % des cas, l'équipe avec l'avantage du terrain remporte le titre.

Malgré un bilan favorable, Laso tient un discours loin de tout triomphalisme : "Pour gagner le titre, nous devons jouer à notre meilleur niveau. Nous tenterons de maintenir l'avantage du terrain tout en sachant que nous avons besoin du soutien de notre public". L'entraîneur ne peut toujours pas compter sur Draper mais bien sur Slaughter, qui s'était blessé lors du dernier match à Malaga. Alberto Martin complète la liste.

Barcelone arrive en bonnes conditions. Avec des Marcelinho et Tomic déterminants, personne ne peut oublier que Navarro est le troisième joueur le mieux évalué des playoffs et le quatrième meilleur marqueur. Le travail de Nachbar, de Oleson ou de Dorsey non plus.

L'efficacité des capitaines
Sergio Llull a lui battu tous ses standards lors des séries précédentes. Meilleur marqueur des playoffs (15 points), joueur le mieux évalué et meilleur passeur des meneurs présents en finale, il est l'un des meilleurs voleurs de ballon avec son coéquipier Sergio Rodriguez. Le natif des Baléares arrive dans un très bon moment et veut terminer la saison avec le titre.

A ses côtés, Reyes est le second meilleur marqueur des playoffs (13,8) et meilleur rebondeur offensif. On attend beaucoup d'eux face à Barcelone pour décrocher un titre de Liga qui serait le 32ème pour le Real Madrid et le second consécutif, chose inédite depuis la saison 93-94.

Convocation :
Meneurs : Llull, S. Rodriguez et Alberto Martin.
Arrière : Carroll.
Ailiers : Rudy, Darden et Diez.
Ailiers forts : Reyes, Mirotic et Slaughter.
Pivots : Bourousis et Mejri.

23

Deuxième meneur

9

Ailier fort

Rechercher