EmiratesAdidas
Real Madrid - Levante

3-0 : Festival de buts et plus leader que jamais

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 09/03/2014 | Alberto Navarro

Les réalisations de Cristiano Ronaldo, Marcelo et de Nikos contre son camp ont scellé la 21e victoire en Liga. Le Real Madrid dispose désormais de trois points d'avance sur l'Atlético et de quatre sur Barcelone.
  • Liga BBVA
  • Journée 27
  • dim., 09 mars
Santiago Bernabéu
3
0
Le Real Madrid ne perd pas en Liga et augmente son avance sur le deuxième au classement. Si la semaine passée il disposait d'un avantage d'un point sur Barcelone et de trois sur l'Atlético, il en a trois sur les Colchoneros et quatre sur les Blaugranas après son festival de buts face à Levante. Le Real a rapidement pris les commandes du match. Le spectaculaire rythme imposé dans le premier quart d'heure a surpris l'équipe valenciane.

Cristiano Ronaldo avait pourtant prévenu avec sa volé à la 6e minute, mais la bonne parade de Keylor Navas avait retardé l'échéance. Cinq minutes plus tard, le Portugais ne se ratait pas. Sur un corner tiré par Di Maria, le Pichichi de la Liga s'élevait dans les airs et battait le portier adverse de la tête.

LES ACTIONS SUR COUP DE PIED ARRÊTE SONT DE NOUVEAUX DANGEREUSES, COMME LORS DE LA DERNIERE JOURNEE FACE A L'ATLETICO.

Les Blancs avaient déjà pris les devants, et si cet avantage ne grimpait pas plus avant la pause, l'énorme performance de Navas, qui s'imposait face à Di Maria et Benzema, y était pour beaucoup. Si le Costaricien était arrivé au Bernabéu avec une étiquette de grand gardien, sa performance ne faisait que la corroborer. La dernière action du premier acte le démontrait une nouvelle fois. Sur un centre au second poteau de Marcelo, Benzema reprenait d'une tête piquée, mais le portier s'étirait de tout son long et déviait le ballon sur la base du poteau.

Les poteaux ont évité plus de buts
Si les Merengues ont eu besoin de onze minutes pour ouvrir le score en première mi-temps, ils n'en ont eu besoin que de quatre en deuxième. Cristiano Ronaldo combinait avec Marcelo, et le Brésilien se défaisait du marquage par un passement de jambe et ajustait le portier adverse du droit. Le leader ne voulait plus s'arrêter et Benzema pouvait marquer le troisième, mais sa tentative obligeait Navas à une nouvelle démonstration de ses réflexes.

Levante, qui était très organisé, se retrouvait à dix après l'expulsion de David Navarro à la 64e et Benzema, comme en première mi-temps, trouvait une nouvelle fois les montants huit minutes plus tard. La tactique d'Ancelotti sur coup de pied arrêté fonctionnait de nouveau, et seule la barre empêchait Benzema de marquer.

Il restait du temps pour un dernier but, signé par Nikos contre son camp (81e). Marcelo centrait et le Grec, sans personne sur lui, glissait le ballon dans son propre but. Le quatrième aurait pu arriver si la tentative de Cristiano Ronaldo à la 89e n'avait pas touché le poteau. Trois buts et trois frappes sur les montants. Une importante victoire, et le Real Madrid est désormais la seule équipe invaincue dans la phase retour du championnat.

Rechercher