EmiratesAdidas
Real Madrid-Manchester City

Ancelotti: "Le mérite passe par ces joueurs, par ce public qui pousse, par le poids de ce maillot et l'histoire de ce club"

NEWS STORY. 04/05/2022

"Alors que tout le monde pensait que le match était terminé, un petit détail a été suffisant, une bonne combinaison et le but de Rodrygo", a indiqué l'entraîneur.

Après avoir battu Manchester City, Carlo Ancelotti a comparu en salle de presse du Santiago Bernabéu, où il s'est montré très heureux du classement du Real Madrid pour la finale de la Ligue des Champions: "Ce n'est pas si simple de l'expliquer. Alors que tout le monde pensait que le match était terminé, un petit détail a été suffisant, une bonne combinaison et le but de Rodrygo. Nous avons mis toute notre énergie. Pour gagner ce genre de matchs, tu dois avoir un peu de chance".

"L'adversaire a été très fort. Le match a été très disputé et l'équipe n'a pas baissé les bras. Après le but de Manchester City, tout a été plus compliqué, mais nous avons fait preuve de sacrifice, de chance et d'énergie. Les changements nous ont aidé. Les joueurs ont tout donné car ça a été un match intense. Nous avons été bons en pressant haut et City n'a pas joué comme il a l'habitude de jouer, mais tout s'est bien passé".

Les clés pour la remontada
"Quelque chose de bizarre s'est passée. Nous avons eu une nuit fantastique. Nous avons joué contre une très bonne équipe. Certaines équipes qui étaient dans les favorites pour gagner la Ligue des Champions en début de saison, comme le PSG, Chelsea ou Manchester City. Un autre nous attend maintenant. Une grande partie du mérite passe par ces joueurs, par ce public qui pousse, pas seulement dans le stade mais également les jours d'avant, par le poids de ce maillot et l'histoire de ce club. Nous sommes fiers de participer à ce club".

Liverpool, l'adversaire de la finale
"La sensation est que je suis très heureux de participer dans une autre finale contre une grande équipe comme Liverpool. J'ai affronté comme joueur et comme entraîneur Liverpool en 2005, en 2007 et j'ai été deux années à Liverpool. Pour moi, c'est comme un derby car je reste d'Everton".

"Les joueurs ne baissent pas les bras et c'est ici quelque chose de spécial. Ces joueurs ont été très bons et je n'arrête pas de les remercier pour ceux qu'ils ont fait et ce qu'ils font. Quand Rodrygo entre, il marque deux buts. Vallejo entre cinq minutes et gagne tous les ballons aériens. Ceballos et Asensio se sont sacrifiés. Il faut souligner cela. Personne ne pensait que nous allions jouer une finale de Ligue des Champions cette année, mais nous sommes là".

Le futur de l'équipe
"En 70 minutes, Casemiro, Kroos et Modrić ont fait un travail fantastique en pressant haut et ils ont eu du mal à la fin. C'est pour cela que je les ai changé, car je voulais mettre un peu d'énergie sur le terrain. Le futur du Real Madrid est assuré. Derrière ces trois, nous avons des jeunes de grande qualité".

L'aspect psychologique
"L'aspect le plus important dans la prolongation était le mental. City a eu le ballon et nous avec le second but de Rodrygo nous avons cherché plus et plus d'énergie. Nous ne devions que contrôler et bien défendre car nous avions l'avantage psychologiquement".

Une finale équilibrée
"Je connais très bien Klopp. Nous nous sommes rencontrés beaucoup de fois et j'ai beaucoup de respect pour lui, pour son staff technique et ses équipes. J'ai beaucoup de respect, ce sera une finale fantastique et avec deux équipes avec des caractéristiques différentes. Ce sera une finale très équilibrée".

Rechercher