EmiratesAdidas

COMPTE-RENDU. 30/04/2022. Alberto Navarro. Photographe: Antonio Villalba, Helios de la Rubia, Víctor Carretero et María Jiménez

Les buts de Rodrygo (2), Asensio et Benzema ont offert la victoire face à l'Espanyol et assuré le 35ème championnat du Real Madrid.

Le Real Madrid n'avait besoin que d'un nul pour remporter la 35ème Liga de son histoire, mais notre équipe ne connait pas la suffisance et a soulevé le titre après avoir battu l'Espanyol. Les hommes d'Ancelotti ont signé un grand match et se sont imposés face à la formation catalane grâce à un doublé de Rodrygo en première période et des réalisations d'Asensio et Benzema en seconde. Notre équipe s'offre de cette manière son 35ème championnat à quatre journées du terme.

La première occasion, très franche, intervient sur coup de pied arrêté (13'). Sur un centre de Ceballos, Casemiro dépose le ballon au second poteau de la tête pour Mariano qui, toujours de la tête, touche le montant. Quelques instants plus tard, l'attaquant se met de nouveau en valeur de la tête, reprenant un centre sur mesure de Modrić qui termine à quelques centimètres du cadre (23'). Notre équipe continue de pousser et arrive à ouvrir le score à la demi-heure de jeu. Marcelo combine aux abords de la surface avec Rodrygo, qui s'emmène la ballon et trompe magistralement le portier adverse du droit.

vidéo.4-0: Champions de la Liga !

Le Bernabéu ne fait qu'un avec ses joueurs, qui avant de rentrer aux vestiaires doublent la mise par l'intermédiaire d'un Rodrygo brillant. Sur une récupération proche de la surface de Mariano, le Brésilien feinte Cabrera et trompe Diego López (43'). Mieux encore, dans le temps additionnel, Marcelo est tout proche de trouver le chemin des filets mais voit sa frappe fuir le cadre d'un rien. Au retour des vestiaires, la mire est cette fois bien réglée. Camavinga récupère le cuir dans son propre camp, s'avance de plusieurs mètres et décale Asensio, qui trompe Diego López du droit (56').

Ancelotti, qui devient ainsi le premier entraîneur de l'histoire à remporter les cinq grands championnats, lance alors Benzema, Kroos et Isco (60'). Des changements qui ne changent en rien la physionomie de la rencontre. Comme sur une action d'école qui se termine par un face à face de Lucas Vázquez, dont la tentative manque le cadre d'un rien (70'). Pas le temps de souffler que sur l'action suivante, Isco, idéalement servi par Benzema, pense marquer, avant que sa réalisation ne soit refusé pour un hors-jeu préalable. Qu'importe pour Benzema, fidèle à son rendez-vous avec le but, qui augmente encore un peu plus ses statistiques de la saison en convertissant un caviar de Vini Jr. Le Real Madrid est désormais champion de la Liga !

Classement

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Munuera Montero (Comité d'Ansalousie), assisté à la touche par Prieto López De Cerain et Martínez Moreno. Saez Vital a officié en tant que quatrième arbitre, tandis que Hernández Hernández (Comité de Las Palmas) a été en charge de la VAR.

Rechercher