LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Athletic - Real Madrid

Ancelotti: "Nous avons la force de nous battre pour toutes les compétitions"

NEWS STORY. 16/01/2022. Rodrigo Salamanca. Photographe: Pedro Castillo et Helios de la Rubia (Riyad)

"Nous avons mérité de remporter le titre, c'est une fierté d'entraîner cette équipe", a commenté l'entraîneur du Real Madrid.

Carlo Ancelotti a comparu en salle de presse du stade du Roi Fahd de Riyad et a analysé le succès face à l'Athletic, qui a offert au Real Madrid sa douzième Supercoupe d'Espagne. Le coach madridista a déclaré: "Lors des deux matchs que nous avons joué ici, nous avons mérité de remporter le titre. Nous avons joué deux matchs différents, mais ils ont été bons. Ce match demandait un autre type de jeu et nous avons été bons durant les 70 premières minutes. Nous avons bien contrôlé la possession et la défense. Nous avons ensuite un peu baissé, mais cela peut arriver dans une finale. Je suis très content, heureux et nous continuons".

"Nous allons être compétitifs, mais être ici est une chance. C'est une fierté d'entraîner cette équipe et ce club. Bien sûr, nous allons être compétitifs dans les autres compétitions".

La force de l'effectif
"Je garde en tête beaucoup de choses d'ici. D'abord, un très bon effectif. L'ambiance est aussi très bonne. Nous avons la force de nous battre dans toutes les compétitions. C'est une équipe que j'ai voir. Nous n'avons pas qu'une seule manière de jouer, mais plusieurs et c'est la force de cette équipe. Pour Kroos et Modrić, défendre n'est pas ce qu'il y a de mieux, mais ils sont très impliqués".

Les différences avec son premier passage
"Ce sont deux époques différentes, mais ce qui n'a pas changé, c'est la qualité qu'a cette équipe. La base est plus ou moins la même. Nous n'avons pas Cristiano, mais nous avons Vini Jr. et Rodrygo, qui sont jeunes et très bons. Nous jouons maintenant différemment que lors de ma première étape ici. La fierté est toujours là. Entraîner ici est spécial".

La possession
"Nous avons très bien ressorti le ballon depuis derrière, surtout en première mi-temps et face à une équipe qui presse très bien. Nous avons eu la qualité pour ressortir depuis derrière et ils ont rencontré des difficultés. Quand nous avons autant de possession qu'aujourd'hui, c'est efficace".

"L'équipe s'est beaucoup battue lors des deux matchs. C'est normal d'être fatigué. Nous avons le prochain match jeudi. Il est nécessaire de récupérer, mais l'équipe a toute la qualité car si certains joueurs sont fatigués, on peut en aligner d'autres. Nous pouvons bien préparer le match de jeudi. Je ne suis pas fatigué de gagner car le dernier avait été une Supercoupe avec le Bayern, cela fait longtemps que je n'avais rien gagné. J'en ai profité de la même manière et j'aime voir autant de gens contents, les joueurs heureux. Nous tenterons de gagner le prochain titre".

La signification de gagner
"Gagner est le but du travail. Gagner signifie que vous avez fait un bon travail. Parfois ce n'est pas comme ça. J'ai fait un bon travail à Naples et à Everton, mais je n'ai rien gagné. Pour les gens, gagner signifie que vous avez eu du succès. Je sais qu'on ne peut pas toujours gagner car parfois on fait nul ou on perd".

Le sens du sacrifice
"Je suis tranquille car la qualité de la défense était là où j'avais des doutes, mais tout s'est bien passé. Néanmoins, après avoir autant gagner de trophées, ils ont la même implication. Quand on gagner beaucoup, on pense qu'on est le plus beau, qu'on joue le meilleur football du monde et le sacrifice baisse un peu. Heureusement, le sacrifice de nos joueurs est élevé. Je pense que mes joueurs ne sont pas beaux... Ils sont très laids (rires)".

Le duel entre Rodrygo et Asensio
"Chacun a ses caractéristiques. Je ne crois pas que Rodrygo ait besoin de plus de confiance car je lui ai donné toute la confiance du monde, il la mérite. Parfois il a joué, parfois Asensio. Cette concurrence entre les deux aide l'équipe. Rodrygo a très bien joué en première période. Il a été dangereux, il a provoqué, en un contre un. Il est très jeune et va beaucoup progresser".

L'importance de Marcelo
"Marcelo a été un joueur qui a été touché par la présence de Mendy. Il reste un joueur très sérieux et professionnel, c'est un joueur très important de l'effectif. Je ne lui ai pas offert une récompense. Il restait encore un peu de temps avant la fin et j'avais besoin de bien couvrir le côté gauche. Son attitude au quotidien fait qu'il mérite plus de minutes".

Rechercher