EmiratesAdidas

Le Real Madrid s'incline à Cornellà

COMPTE-RENDU. 03/10/2021. Alberto Navarro. Photographe: Helios de la Rubia

Benzema a marqué le but des hommes d'Ancelotti, qui n'ont pu gagner le moindre point face à l'Espanyol.

Le Real Madrid a tout tenté jusqu'à la fin, en vain, car il n'a jamais pu revenir de l'avantage de 2-0 acquis par l'Espanyol. Benzema, auteur de 9 buts lors des huit premières journées de Liga, a réduit l'écart à la 71' et aurait même pu égaliser neuf minutes plus tard, mais son coup de tête est finalement passé à quelques centimètres du poteau. Avant d'en arriver là, ce sont les Madridistas qui s'offrent la première action de la rencontre. Sur une récupération haute, Vinicius Jr. rentre dans la surface et décale Benzema d'une belle talonnade. Le Français enchaîne par une frappe qui termine sa course dans les mains des Diego López (4').

La réponse des locaux intervient à la 9', avec une frappe lointaine d'Embarba à laquelle répond une belle parade de Courtois. L'Espanyol trouve finalement la faille au terme du quart d'heure de jeu. Le centre d'Embarba est repris par Raúl de Tomas qui le prolonge au fond des filets. Les hommes d'Ancelotti doivent désormais réagir, ce qu'ils font à deux reprises avant de rentrer aux vestiaires. Mais, que ce soit la volée de Benzema, repoussée par Diego López (21'), ou le coup de tête de Militão, sur un coup-franc d'Alaba (42'), aucune des deux tentatives ne trouve le cadre.

vidéo.2-1: Le Real Madrid s'incline à Cornellà

À la reprise, Ancelotti lance Rodrygo en lieu et place de Camavinga. Et le Real peut égaliser dès le 50', quand Kroos dépose son corner sur la tête de Militão, qui frôle le poteau. Cinq minutes plus tard, l'Espanyol arrive lui à doubler la mise, sur une action en individuel d'Aleix Vidal. Il peut même marquer une troisième fois à la 64', sur une contre-attaque où Darder se retrouve seul face à Courtois, mais échoue à trouver le cadre. Dès lors, le Real insiste encore plus et réussit à réduire l'écart sept minutes plus tard. Jović contrôle de la poitrine et remet le ballon à Benzema, qui se défait de trois adversaires pour marquer d'un tir ajusté sur lequel Diego López ne peut que s'incliner. Le Pichichi de la Liga pense même signer son doublé à la 80'. Sur un centre de Lucas Vázquez, son long coup de tête fuit le cadre d'un rien. Les hommes d'Ancelotti donnent tout jusqu'au coup de siffle final, ils ne réussissent pour autant à ramener un point de Cornellà.

BENZEMA, 10 BUTS EN 10 MATCHS

L'attaquant français reste toujours aussi efficace offensivement. Il a de nouveau trouvé le chemin des filets face à l'Espanyol et prend le large en tête du classement des meilleurs buteurs de la compétition, avec 9 réalisations en 8 journées. En Ligue des Champions, il a également marqué une fois lors des deux rencontres auxquelles il a pris part.

Classement

Calendrier

Chronologie

L'arbitre

Cuadra Fernández (Comité des Baléares), assisté à la touche par Díaz Pérez Del Palomar et López Mir. Pastoriza Iglesias a officié en tant que quatrième arbitre tandis que De Burgos Bengoechea (Comité du Pays Basque) a été en charge de la VAR.

Rechercher