EmiratesAdidas
Asamblea General Ordinaria 2020

Florentino Pérez: "Malgré la pandémie, le club a terminé l'exercice 2019/20 avec un résultat économique positif de 313 000 euros"

Voir galerieVoir vidéo

INFORMATION | 20/12/2020

"Nous sommes un club qui est unique et qui ne se rend jamais, celui des 23 Coupes d'Europe, les 13 de football et les 10 de basket", a ajouté le président lors du discours d'ouverture de l'Assemblée Générale Ordinaire 2020.
Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a ouvert l'Assemblée Générale des Socios Engagés 2020, qui s'est exceptionnellement déroulée de manière télématique face à la situation sanitaire engendrée par le COVID-19. Le président a commencé son intervention en rendant hommage à "tous ceux qui nous ont quitté dans notre pays et dans le monde entier", parmi lesquels l'ancien président Lorenzo Sanz et plusieurs anciens joueurs de football et de basket comme Goyo Benito, Ico Aguilar, Juan Cruz Sol ou McNamara. Il a aussi remémoré Kobe Bryant, Maradona et Paolo Rossi.

"Cette pandémie nous a changé la vie. Nous nous retrouvons face à un panorama sans précédent qu'il était presque impossible d'imaginer et qui a durement affecté tous les secteurs de la société. Bien entendu, c'est également le cas du football dans le monde. Le 8 mars a été le dernier match que nous avons joué avant le confinement du pays. Nous sommes devant une réalité très difficile dans les conséquences sont, à l'heure actuelle, encore imprévisibles. Nous savons tous que nous allons devoir parcourir un long chemin plein de difficultés, en faisant face à cette énorme adversité, mais nous sommes un club qui est unique et qui ne se rend jamais, celui aux 23 Coupes d'Europe, les 13 de football et les 10 de basket".

L'unité
"Cette une nouvelle période que nous affrontons de la même manière que nous avons toujours fait devant toutes les adversités que ce club a connu tout au long de ses 118 ans d'histoire. Nous surmonterons tout cela, comme toujours, avec l'unité de tous les socios. Grâce à cette unité, à l'engagement et à la loyauté que vous avez encore démontré, nous avons vérifié qu'ensemble nous sommes capables de faire face à cet immense défi. Notre unité nous a donné la stabilité institutionnelle que vit aujourd'hui notre club. Je veux vous remercier pour votre compréhension devant toutes les décisions que nous avons du adopter, dont celle qui pour nous a été le plus difficile: jouer nos matchs sans la présence de nos socios et supporters. Notre gestion à la tête de la plus grande institution sportive du monde est basée sur la rigueur, et nous avons mis en place la saison passée une grande économie pour continuer à garantir notre solvabilité économique".

La 34ème Liga et la onzième Supercoupe d'Espagne
"Nos joueurs ont toujours été vos soutiens et votre force. Et de cette manière, nous avons pu remporter la 34ème Liga. Sans aucun doute, la Liga la plus difficile. Nous nous sentons fiers de ce titre, qui est désormais historique et qui restera dans la mémoire de tous les Madridistas et de joueurs qui, dans une saison que nous garderons en tête pour toute la vie, ont tout donné pour rendre heureux nos supporters. Nous sommes aussi fiers d'un public qui a su célébrer cette Liga de manière responsable et exemplaire".

"La saison s'est terminée avec deux titres qui enrichissent encore plus nos palmarès: la Liga et la Supercoupe d'Espagne, qui est également historique, puisque pour la première fois, ce titre s'est joué hors d'Espagne, à Djeddah, en Arabie Saoudite, où nous avons pu vérifier, une fois de plus, l'universalité du Real Madrid. Nous continuons de vivre un cycle victorieux qui nous a permis de remporter 19 titres ces 10 dernières saisons. Dans un football toujours plus difficile et compétitif, cette statistique montre la magnitude de ce qui a été réalisé".

L'effectif
"Nous avons toujours confiance en cette équipe pour pouvoir aspirer de nouveau aux grands défis de cette saison, qui reste tout autant exceptionnelle. Cette équipe fait déjà partie de notre histoire, notre entraîneur également, Zinédine Zidane, qui a remporté 11 titres à la tête du Real Madrid et est devenu le second entraîneur avec le plus de victoires dans l'histoire du club. Un symbole comme entraîneur et aussi comme joueur, dont le but de la Novena a été considéré comme le plus beau de l'histoire de la Coupe d'Europe".

Nous continuons d'avoir confiance dans cette équipe afin de pouvoir aspirer de nouveau aux grands défis de cette saison.

"Tout ce que nous avons réalisé est le résultat d'une politique sportive qui nous permet d'avoir des joueurs extraordinaires et de miser sur de jeunes talents, le modèle qui nous a donné tant de succès jusqu'à présent, ce que nous avons toujours appelé l'équation Bernabéu. Notre planification nous a amené de nombreux titres et nous a également permis d'affronter avec sérénité cette période si difficile à laquelle nous avons dû nous adapter depuis le point de vue économique".

Le centre de formation
"La saison passée nous a apporté une autre grande joie. Notre équipe jeune, emmenée par l'un de nos grands capitaines, Raúl González Blanco, a remporté pour la première fois l'UEFA Youth League. Nous avons tous pu profiter d'une génération de jeunes talents qui ont été capables de remporter le titre dans la phase finale qui s'est déroulée dans la ville suisse de Nyon. C'était la seule compétition qui a pu avoir lieu, toutes les autres étant suspendues en raison de la crise sanitaire. Je veux avoir des mots de remerciement pour l'un de nos joueurs formés au club qui est devenu l'une de nos légendes. Notre capitaine Iker Casillas a annoncé sa retraite du football comme joueur professionnel. Iker est une référence et une légende du Madridismo".

La transformation du Bernabéu
"Nous nous attaquons à un projet qui est transcendantal pour l'histoire du Real Madrid: la rénovation du stade Santiago Bernabéu, un grand rêve pour tout le Madridismo. Cela fait plus d'un an que les travaux sont en cours et nous pouvons déjà voir la transformation de ce qui sera le meilleur stade du XXIème siècle, une icône avant-gardiste du sport mondial, de la ville de Madrid et de notre pays. C'est un symbole du Real Madrid, qui sera la fierté de millions de Madridistas dans le monde entier. En plus de notre stade Santiago Bernabéu, la Ciudad Real Madrid est aujourd'hui une référence dans les installations sportives dans le monde entier".

L'équipe féminine
"Le 13 juillet dernier est une date historique de notre club. Ce jour-là, le Real Madrid féminin lançait son histoire. Le Real Madrid contribue de cette manière à ce qui est déjà un phénomène planétaire. Nous avons commencé ce voyage avec l'espoir d'être compétitif dans le championnat national féminin de Première Division et en Coupe de la Reine avec notre équipe première. De plus, on dispose de la structure d'un centre de formation dans les catégories sénior, U-19 et U-16. Un centre de formation qui nous permet de rester fidèles à notre philosophie de travailler à la détection, à la formation et au développement de jeunes talents".

La section basket
"Le Real Madrid reste le protagoniste de l'un des cycles de victoires que tous les Madridistas garderont pour toujours dans leur mémoire. La saison passée, notre équipe emmenée par Pablo Laso a remporté la 28ème Coupe du Roi et la sixième Supercoupe d'Espagne. Et cette saison s'ouvre avec un nouveau titre, de nouveau la Supercoupe d'Espagne, la septième pour le Real Madrid. Au total, cette équipe a soulevé 20 titres ces 9 dernières années. Elle a remporté 2 Euroleagues, 1 Coupe Intercontinentale, 5 Liga, 6 Coupes du Roi et 6 Supercoupes d'Espagne".

"Et je tiens également à envoyer un message de soutien et de force à notre joueur Anthony Randolph, afin qu'il récupère de sa blessure le plus vite possible. Tous les supporters madridistas seront à ses côtés".

La gestion économique
"La gestion que nous effectuons ces dernières années nous a permis de maintenir une solvabilité économique très solide qui, aujourd'hui, dans cette terrible crise que nous vivons comme conséquence de la pandémie, nous permet d'affronter avec sérénité le difficile panorama qui se présente. Évidemment, l'exercice 2019/20 a été marqué par les effets de la COVID-19, des circonstances qui vont persister tout au long de cette saison et qui se traduit dans un budget pour cette année qui dit beaucoup de la dimension de l'impact. La réalité est que tous les grands clubs de football souffrent de ce dur coup économique. Nous ne sommes pas étrangers à cette situation. Grâce à ces mesures d'économie, le club a réussi à terminer l'exercice 2019/20 avec une résultat économique positif de 313 000 euros".

La Fondation Real Madrid
"C'est un moment pour l'austérité et, avant tout, pour la solidarité. Nous avons fait un effort particulier depuis la Fondation Real Madrid pour être au côté de ceux qui en ont le plus besoin. Notre Fondation a collaboré avec toutes les administrations et institutions, elle a réalisé des dons allant jusqu'à 3 600 000 euros pour tenter de minimiser les effets de la pandémie, surtout au début, quand il y en avait le plus besoin. Et notre stade Santiago Bernabéu est devenu un centre logistique d'approvisionnement de matériel sanitaire, malgré la profonde transformation dans laquelle il se trouve".

Le futur
"Le football doit faire face à cette nouvelle période. Le Real Madrid y sera, comme il l'a toujours été tout au long de son histoire. En cherchant, toujours, comme le dit le président de la FIFA Gianni Infantino, ce qui doit être prioritaire pour le football, que sont les intérêts des supporters. La réforme du football ne peut pas attendre et nous devons l'affronter le plus tôt possible. Nous, les grands clubs européens, nous avons des milliers de millions de supporters répartis dans le monde entier. Nous avons la responsabilité de nous battre pour ce changement, un changement que nous devons affronter sur la base de la solidarité".

Un club solidaire
"C'est avec cette force que nous abordons le présent et le futur. Un Real Madrid qui sera toujours solidaire. Un club qui génère des rêves pour les gens qui unissent leur vie à chaque match que joue notre équipe. Avec des langues, des cultures, des religions, des idéologies et des conditions sociales très différentes mais qui se retrouvent dans le Real Madrid. Pour un club qui est unique et qui ne se rend jamais. Le club des 23 Coupes d'Europe, les 13 de football et les 10 de basket. Chers socios délégués, aujourd'hui plus que jamais, je vous souhaite une bonne santé pour tous vos êtres chers et membres de vos familles".

Rechercher