EmiratesAdidas
Real Madrid - Shakhtar Donetsk

2-3: Le Real Madrid s'incline pour son entrée en Ligue des Champions

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 21/10/2020 | Alberto Navarro

Modrić et Vinicius Jr. ont marqué en seconde période pour les Madridistas, qui n'ont pu renverser la vapeur face aux trois buts inscrits pas les Ukrainiens en première mi-temps.
  • Champions League
  • Journée 1
  • mer., 21 oct.
Alfredo Di Stéfano
2
3
Le Real Madrid a ouvert sa Ligue des Champions par une défaite face au Chakhtar Donetsk au stade Alfredo Di Stéfano. Bien qu'ils disposent de la première occasion de la rencontre, oeuvre d'Asensio, les Madridistas courent après le score dès la demi-heure de jeu. Suite à un joli numéro de Korniienko, Tetê ouvre ainsi la marque (28'). Deux minutes se sont à peine écoulées que Jović, servi par Marcelo, dispose de la balle de l'égalisation. Mais il n'arrive pas à tromper le gardien ukrainien, qui capte son coup de tête.

Les occasions se succèdent, et à ce petit jeu, ce sont les Ukrainiens qui prennent le meilleur. Sur une frappe de Tetê, Varane, en voulant empêcher Dentinho de marquer dans les six mètres, marque contre son camp (32'). Pire encore, le Real s'incline une dernière fois avant le retour aux vestiaires, après un but de Salomon (42'). À la reprise, ce sont avec des intentions bien différentes que les Madrilènes reprennent le jeu. Grâce à un pressing haut, ils arrivent à réduire rapidement l'écart, Modric se chargeant d'envoyer une lourde et lointaine frappe au fond des filets (54').

Les Madridistas y ont toujours cru
Relancé, le Real continue son travail de harcèlement de la défense adverse. Sitôt après être entré en jeu à la place de Jović, Vinicius Jr. subtilise un ballon et arrive, d'un tir du droit, à ramener le Real à une petite unité (58'). La rencontre devient alors folle, les allers et retours dans les surfaces rythmant les débats. À ce petit jeu, le Brésilien tire son épingle. Comme lorsque, quatre minutes plus tard, il sert Benzema en pleine surface, et que ce dernier se heurte à Bondar. En face, Courtois est tout autant irréprochable puisque, dans la foulée, il doit s'interposer devant Tetê.

Tout est encore à décider, d’autant que le Chakhtar ne cesse de reculer sur le terrain et se voit recroquevillé dans sa surface. Le Real Madrid essaye par tous les moyens et pense même, dans le temps additionnel, arracher le point du nul. Mais l'arbitre, après révision du VAR, annule le but de Valverde pour un hors-jeu de position de Vinicius Jr. L'équipe a la tête déjà tournée vers le Clásico.
Rechercher