EmiratesAdidas
Rueda de prensa de Zidane

Zidane: "Nous voulons que notre public soit fier de nous"

INFORMATION | 25/02/2020 | Javier Vázquez | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

"Nous devons faire un bon match et donner notre maximum car au final, il s'agit de cela", a déclaré l'entraîneur.
Zinédine Zidane a répondu aux médias à la Ciudad Real Madrid après le dernier entraînement avant le huitième de finale aller face à Manchester City (mercredi, 21h). L'entraîneur a déclaré: "Nous voulons que notre public soit fier de nous. Comme toujours, nous allons donner le maximum que nous avons. Nous savons que la Ligue des Champions revient, l'importance du match, sa beauté, nous allons tout donner pour cela. Pour les joueurs et pour le supporter qui va venir voir ses joueurs".

"Nous connaissons l'adversaire que nous allons affronter, une très bonne équipe. Elle l'a démontré et elle va venir pour bien jouer. Ce que nous devons faire, c'est d'avoir un bon match car au final, il s'agit de cela. Donner le maximum, mais penser également à ce que nous faisons de bien dernièrement, et pas parce que nous avons eu de mauvais résultats. Nous jouons bien et il faudra faire un bon match demain".

City, une équipe offensive
"Il y a beaucoup d'équipes qui aiment avoir le ballon. Nous allons jouer contre une équipe qui a des qualités et nous devons annuler ce qu'ils font de bien. Il y a des équipes qui ont beaucoup de ressources, Manchester City a beaucoup de choses pour elle. Cela ne va rien changer sur ce que nous allons préparer".

Comme un Clásico ?
"Tous les matchs, vous pouvez les interpréter comme ça, car ce sont deux très bons adversaires que nous allons affronter. On peut parler de Clásico, de derby ou de ce que vous voulez. Au final, c'est un super match, j'en suis convaincu".

C'EST UNE TRÈS BELLE SEMAINE ET LES JOUEURS VEULENT JOUER CES MATCHS.

"Ici, l'importance est le fait de tout le monde. Pas seulement de Casemiro et Valverde. Nous connaissons l'importance de tous les joueurs ici, ce qu'ils doivent faire, c'est d'être prêts. C'est une très bonne semaine pour jouer et les joueurs veulent participer à ce type de matchs, nous sommes ravis".

La blessure de Hazard
"Je ne suis personne pour vous dire s'il doit être opéré ou non. Il y a des gens compétents, qui savent cela. Ce que je peux vous dire, c'est l'état d'Eden. Il est gêné, il est mécontent et nous ne nous réjouissons pas de sa blessure. Nous nous sentons mal car il voulait revenir avec nous, il voulait nous apporter ce que l'on sait, mais au final il ne peut pas le faire car il s'est blessé de nouveau. J'espère que quand il reviendra, il sera totalement remis. C'est ce qu'il souhaite, ce que nous voulons, voilà tout. C'est un moment difficile pour lui. Je peux vous raconter ce que je vois dans ses yeux. C'est important, après sa blessure, de penser positivement. C'est un mauvais moment pour lui et durant quelques jours, ce sera toujours le cas. J'imagine ce qu'il vit. Je ne peux pas être content".

Affronter Guardiola
"La réalité, c'est que c'est un Real Madrid-Manchester City. Ce n'est pas Guardiola-Zidane. Au final, c'est un match de football et ce que veulent voir les gens, c'est un match entre ces deux équipes. C'est un bon match, nous sommes contents car nous voulons toujours jouer de tels matchs. Je dis que Guardiola est le meilleur entraîneur du monde car il l'a toujours démontré. D'abord à Barcelone, ensuite au Bayern et maintenant à City. Il y a beaucoup d'entraîneurs dans le football, mais pour moi c'est le meilleur".

"Nous n'avons pas peur de jouer contre Guardiola. J'ai été quelques jours avec lui quand il était au Bayern, à parler de comment gérer une équipe. Il a été très sincère, ouvert et j'ai appris beaucoup de choses en parlant avec lui. Nous avons eu beaucoup de discussions et il a été sincère. Nous avons passé deux très bonnes journées, mais aujourd'hui, je ne vais pas vous dire ce que j'ai pu récupérer. Ensuite, chacun fait à sa manière. Mais c'était très intéressant".

Rechercher