EmiratesAdidas
Osasuna - Real Madrid

1-4: Remontée du leader à El Sadar

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 09/02/2020 | Javier Vázquez | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

Le Real Madrid a battu Osasuna grâce à des buts d'Isco, Sergio Ramos, Lucas Vázquez et Jović.
  • La Liga
  • Journée 23
  • dim., 09 févr.
Estadio de El Sadar
1
4
Trois ans après son dernier déplacement à Pampelune, le Real Madrid quitte El Sadar avec le sentiment du devoir accompli. Le leader y ramène une victoire importante en cette 23ème journée de Liga. Les hommes de Zidane ont pourtant dû renverser le scénario après l'ouverture du score d'Osasuna, auteur d'un premier acte de mérite. Isco et Sergio Ramos, également dans le premier acte, puis Lucas Vázquez et Jović, dans le second, ont inscrit les buts des Madridistas.

Osasuna rend la tâche difficile au Real, qui rame à rentrer dans le match. Si bien qu'après trois minutes de jeu, il cherche en permanence le dos de la défense blanche, et oblige Courtois à sortir le grand jeu face à Rubén García. Il ne peut rien faire, par contre, sur l'ouverture du score: un coup de tête imparable d'Unai García à la sortie d'un corner (13'). Par la même, ce but pique le leader, qui commence à créer du danger. D'abord, Benzema se défait du gardien mais n'arrive à tromper la vigilance de la défense, revenue sur sa ligne de but. Puis, Bale envoie sa reprise, sur un centre de Carvajal, dans le petit filet.

Un coup d'autorité
À la demi-heure de jeu, les hommes de Zidane dictent le tempo. Ils se sortent plus aisément de l'intense pressing, conservent la possession du cuir et repoussent leurs adversaires dans leur surface. De telle manière que le but n'est qu'une question de temps. Il intervient sur une reprise de volée d'Isco (38'). Mieux encore, les Madridistas prennent l'avantage sur un service au second de poteau de Modric pour Casemiro, qui remet de la tête à Sergio Ramos. À bout portant, le capitaine se fait un plaisir de marquer le but du 1-2 (38').

ISCO A MARQUÉ SON 50ÈME BUT AVEC LE REAL MADRID.

Après un premier acte mitigé, les Madridistas reviennent sur la pelouse avec plus d'intensité et prêt à faire le break. Comme lorsque Modric, sur la droite, décale Benzema dans la surface, qui n'arrive pas à se défaire de la défense navarraise. Dans la foulée, le Croate réclame même un penalty après un accrochage d'Estupiñán.

Lucas Vázquez tue le suspens
Osasuna ne se laisse pas faire et, encore sur corner, met la défense madrilène en danger. Mais cette fois, elle arrive à repousser tous les centres locaux. Avec les entrées en jeu de Lucas Vázquez (71’) et Vinicius Jr. (82'), le Real retrouve un nouveau souffle. Mieux, le Galicien trouve la faille et tue la rencontre. Sur un contre des Blancs orchestré par Benzema, Lucas, lancé côté gauche, croise sa frappe pour tromper Herrera. Dans le temps additionnel, Jović inscrit même le 1-4 définitif. Trois points de plus pour le leader, qui sort renforcé d'un terrain toujours compliqué à dompter.

Rechercher