EmiratesAdidas
Real Madrid - Real Sociedad

3-4: Le Real Madrid a tout tenté

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 06/02/2020 | Alberto Navarro

Marcelo, Rodrygo et Nacho ont marqué les buts des Blancs, éliminés de la Coupe du Roi par la Real Sociedad.
  • Copa del Rey
  • 1/4 Finale
  • jeu., 06 févr.
Santiago Bernabéu
3
4
Le Real Madrid a tenté de renverser la vapeur jusqu'à la dernière seconde, mais a dû s'incliner face à la Real Sociedad en quart de finale de la Coupe du Roi, et est donc éliminé par cette rencontre, qu'il perdait 1-4. Les Madridistas mettent fin à une série de 21 matchs sans défaite. Dans les faits, la Real Sociedad prend les devants sur sa première offensive. Sur une frappe plein axe d'Isak, Areola renvoie le ballon sur Odegaard, dont la reprise est contrée par Militão et trompe le portier (22').

Le Real peut égaliser par deux fois avant la pause. D'abord, James envoie une lourde frappe que repousse Remiro (35'). Puis, sur un numéro en solitaire de Vinicius Jr., Marcelo réalise une volée que Remiro est obligé à envoyer en corner (42'). Deux minutes plus tard, alors que les Blancs sont tous à l'attaque, Isak ne cadre pas le tir de son face à face avec Areola.

Un second acte plus mordant
Tout se complique au retour des vestiaires, quand Isak, qui vient tout juste de se voir refuser un but pour hors-jeu (49'), trompe une nouvelle fois Areola sur un décalage de Barrenetxea (54'). Tout devient plus difficile pour le leader de la Liga qui, dans la foulée, encaisse un nouveau but d'Isak. Heureusement, avant l'heure de jeu, il réduit l'écart, Brahim servant Marcelo qui définit parfaitement du gauche (59'). Cinq minutes s'écoulent que les locaux peuvent doubler la mise sur un nouvel éclair de génie de Vinicius Jr. Après s'être défait de Gorosabel et Oyarzabal, le Brésilien envoie une frappe qui est déviée. Pis, dans la foulée, c'est au tour de Merino d'inscrire le quatrième but de la Real Sociedad (69').

Jusqu'à la fin
Avec 20 minutes encore à jouer, le Real donne tout. Comme lorsque Vinicius Jr. pense marquer de la tête, mais que sa réalisation ne soit annulé par le VAR (79'). Deux minutes plus tard, son compatriote Rodrygo, servi par Vinicius, voit bien son but validé. Nacho fait même rêver le Santiago Bernabéu, en convertissant dans les airs un centre Benzema et en assistant à l'expulsion de Gorosabel. Dommage, le résultat ne change plus.
Rechercher