EmiratesAdidas
Valencia - Real Madrid

1-1: Le Real Madrid ramène un point de Mestalla à la dernière minute

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 15/12/2019 | Javier García

Benzema a signé le but de l'égalisation face à Valence (95'), pour des Madridistas qui tenteront de prendre seuls la tête lors du Clásico de mercredi.
  • La Liga
  • Journée 17
  • dim., 15 déc.
Estadio de Mestalla
1
1
Le Real Madrid ramène un point de son déplacement à Mestalla. Un point savoureux, puisque remporté à la dernière seconde du match, sur un but de Benzema à la 95' minute suite à un coup de tête de Courtois sur corner. Les hommes de Zidane abordent ainsi le Clásico à égalité de points avec Barcelone et poursuivent leur série de 11 rencontres sans défaite.

Avant cela, le Real Madrid signe un début de match à couper le souffle. Supérieurs au milieu de terrain, les Madridistas alternent entre phases de possession et récupérations rapides grâce à un pressing étouffant. Les premières occasions interviennent sur des frappes lointaines de Valverde et Kroos, les deux repoussées par Jaume. Le coup de tête de Benzema, légèrement trop enlevé, passe également un froid dans l'antre de Valence (14'). En face, Valence tente de combler les brèches derrière et espère trouver la faille en contre. Ferrán se trouve d'ailleurs à la conclusion d'un de ces contres et oblige Courtois à sortir le grand jeu (17').

De la possession et des occasions
Les minutes s'écoulent, mais la domination merengue ne s'estompe pas. Le Real survole les débats et n'a plus besoin que de régler la mire. Modric et Rodrygo y vont de leurs actions, toujours sans réussite. Sorti indemne de l'entame de match madrilène, Valence retrouve un second souffle la pause se profilant. Un changement de physionomie qui permet à Courtois de se montrer autoritaire dans sa surface. Comme à la 37', quand il oblige Ferrán à trop enlever sa tête face aux cages.

BENZEMA AFFICHE DÉSORMAIS 12 BUTS EN LIGA.

Le second acte commence par une frayeur pour le Real Madrid. Heureusement, Courtois sauve les siens en remportant son face à face avec Ferrán. Sur le pré, le match est pourtant plus ouvert et équilibré, sans que de grandes occasions ne voient le jour. Zidane décide alors de chercher la profondeur, et lance Bale et Vinicius Jr. Justement, le Brésilien, servi par Benzema, envoie une frappe qui est déviée en corner par Garay (73'). C'est d'ailleurs sur un temps fort madridista que Valence ouvre le score, Carlos Soler transformant un contre dirigé par Wass (78').

Dès lors, les Blancs se lancent dans une course contre la montre pour égaliser, et prennent ainsi des risques défensivement. Jović, dernier changement de Zidane, pense même marquer dans le temps additionnel, avant de voir le drapeau se lever pour hors-jeu. Et alors que Valence pense avoir sécuriser les trois points, le Real se tient à sa philosophie et ne lâche rien. Sur la dernière offensive de la rencontre, Courtois, monté aux avants-postes, reprend de la tête un corner. Jaume renvoie le ballon comme il peut, soit dans un cafouillage qui se termine par un but de Benzema à bout portant. Le Real ramène un point à trois jours du Clásico.

Rechercher