EmiratesAdidas
Real Madrid - Fenerbahçe

5-3: Triplé de Benzema et victoire face à Fenerbahçe

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 31/07/2019 | Javier García | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

Nacho et Mariano ont marqué les autres buts du Real Madrid dans le match qui a conclu sa participation à la Audi Cup.
  • Audi Cup
  • Troisième et quatrième place
  • mer., 31 juil.
Allianz Arena
5
3
Le Real Madrid a terminé sa participation à la Audi Cup 2019 par une victoire. Les hommes de Zidane ont battu Fenerbahçe dans un match où les attaques ont pris le meilleur sur les défenses. Karim Benzema, auteur des trois premiers buts madridistas, a été le grand homme d'une rencontre où Nacho et Mariano ont également marqué pour le 5-3 définitif. Le Red Bull Salzbourg sera le prochain adversaire de la pré-saison madrilène (7 août, 19h).

Les occasions et les buts ne se font ainsi pas attendre. Fenerbahçe frappe le premier. Rodrigues ouvre le score d'une frappe axiale dès la 6' minute. Avec l'avantage en poche, les Turcs sont proches de doubler la mise, jusqu'à l'apparition de Keylor Navas. Le Costaricain repousse un coup de tête face au but de Muriqi puis un tir lointain de Tufan. La réaction madridista ne se fait pas attendre, Benzema non plus. L'attaquant remet les pendules à zéro sur une superbe passe de Vinicius Jr. (12'). Deux minutes plus tard, Altay évite le second sur, encore une fois, une belle tentative de Benzema.

Benzema en mode buteur
Peu à peu, le Real Madrid prend les commandes de la rencontre. Si bien qu'à la 27', il renverse le tableau d'affichage. Kroos dépose un coup-franc sur la tête de Benzema qui signe son doublé. Le Français est, de loin, le joueur le plus déséquilibrant du match. Seule une intervention d'Altay l'en empêche. Malgré leur domination, les hommes de Zidane doivent concéder l'égalisation. Dirar, grâce à une déviation d'Odriozola, est le buteur (34'). Juste avant la pause, Keylor Navas apparait une dernière fois en repoussant une frappe de  Muriqi.

MIGUEL GUTIÉRREZ A DÉBUTÉ AVEC LE REAL MADRID.

Le second acte reprend avec un Madrid franchement tourné vers les cages adverses. Le résultat s'en ressent: un troisième but pour Benzema, qui reprend de la tête un centre de Lucas Vázquez (53'). Isco dispose ensuite de la balle du quatrième sur une superbe action de Vinicius Jr., mais sa frappe ne fait que frôler le montant. Tufan lui règle bien la mire pour égaliser à 3 partout. Tout comme en première période, Fenerbahçe reste très efficace offensivement grâce à cette frappe lointaine du rentrant qui trompe Lunin (59'). Le feu d'artifice ne s'estompe pas, puisque trois minutes plus tard, Nacho est plus prompt que tout le monde sur le renvoi d'une frappe de Mariano pour inscrire le but du 4-3.

Mariano règle la mire
Entre les occasions qui se succèdent, les entraîneurs décident de faire bouger leurs bancs. Zidane fait ainsi débuter le jeune du centre de formation Miguel Gutiérrez. À 20 minutes du terme, le match est toujours ouvert, comme lorsque Lunin s'interpose devant Reyes. Enfin, Mariano signe la cinquième réalisation des Madridistas. Altay renvoie une frappe de Lucas dans les pieds de l'attaquant qui ne se fait pas prier pour envoyer le cuir au fond des filets (79'). Nacho et Mariano, à trois reprises, peuvent encore marquer, sans réussite. Qu'importe, le tableau d'affichage de bouge plus avec ce 5-3.

Rechercher