EmiratesAdidas
Real Madrid-Arsenal

2-2: Le Real Madrid bat Arsenal aux penaltys

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 24/07/2019 | Alberto Navarro | PHOTOGRAPHE: Helios de la Rubia/Antonio Villalba

Les Madridistas, réduits à 10 au bout de 10 minutes et qui perdaient 0-2 en seconde période, ont su égaliser par des buts de Bale et Asensio.
  • International Champions Cup
  • Amicaux
  • mer., 24 juil.
FedExField (Landover, Maryland)
2
2
Le Real Madrid a fait nul pour sa seconde rencontre de préparation face à un Arsenal qui a terminé battu lors de la séance de tirs au but. Les Madridistas ont égalisés dans un duel qu'ils perdaient à la pause (0-2) grâce à une superbe seconde période, où la seule note négative a été la blessure d'Asensio. C'est justement l'Espagnol et Bale qui ont été les buteurs de la formation blanche.

Tout se complique dès le coup d'envoi. Lacazette dribble Keylor Navas et enchaîne par une frappe repoussée sur sa ligne par la main gauche de Nacho (8'). L'arbitre indique le point de penalty, que transforme l'attaquant français, alors que le central est expulsé. L'équipe doit affronter le reste de la rencontre en infériorité numérique face à un adversaire bien plus en jambe.

Sokratis, expulsé à son tour
Zidane doit réajuster son onze, si bien qu'au bout d'un quart d'heure de jeu Varane remplace Jović. C'est alors que les Blancs disputent leurs meilleures minutes, avec un Mendy très incisif sur le flan gauche. Et alors que les Madrilènes récitent leur football, sur un contre, Aubameyang double la mise (24'). Un résultat encore plus compliqué pour le Real, qui doit maintenant renverser le scénario. Les minutes s'écoulent, et à quelques encablures de la pause, Sokratis reçoit un second carton jaune et remet les deux équipes à égalité numérique.

Jusqu'à la fin du premier acte, le Real Madrid étouffe son rival dans sa surface avec l'intention de réduire la marque. Ce qu'il est sur le point de faire à la 44'. L'ouverture de Modric est sublime, le centre en une touche de Carvajal tout autant, mais le portier Emiliano Martínez est plus prompt que Benzema qui allait marquer. Enfin, dans le temps additionnel, l'attaquant français est encore plus dangereux, mais sa reprise de la tête sur un centre de Kroos s'échoue sur le poteau.

GRANDE RÉACTION MADRIDISTA AU RETOUR DES VESTIAIRES.

Marcelo, Isco, Bale, Asensio, Courtois et Odriozola remplacent respectivement à la pause Mendy, Hazard, Benzema, Lucas Vázquez, Keylor Navas et Carvajal. C'est d'ailleurs d'un de ces hommes frais qu'intervient la première occasion au retour des vestiaires. Asensio contrôle plein axe et enchaîne par une frappe qui vient s'échouer sur le montent (52'). Pour la seconde fois de la soirée, les Blancs trouvent un montant.

Une égalisation en trois minutes
La domination madridista est une évidence, la réduction du score semble inéluctable. Et c'est bien ce qui arrive. Sur une passe dans l'espace de Marcelo à Isco, ce dernier retrouve Asensio qui, d'un superbe contrôle, se retrouve face au portier. La frappe est repoussée mais Bale, plus prompt, est bien là pour marquer (56'). Trois minutes plus tard, même résultat: nouvelle montée de Marcelo, MVP de la rencontre, pour un Asensio qui profite de la passe du Brésilien pour battre Emiliano Martínez et égaliser.

Le Real Madrid montre toute sa capacité à réagir. Zidane décide alors de faire entrée Seoane, Fidalgo, De la Fuente et Vinicius Jr. en lieu et place de Kroos, Modric, Ramos et du blessé Asensio (65'). C'est justement le Brésilien, deux minutes plus tard, lors d'un enchaînement avec Bale qui pousse le portier adverse à la parade. L'équipe anglaise n'est pas en reste, comme lorsque Chambers peut marquer sur corner, mais que Bale l'évite sur sa ligne (76'). Du tac au tac, le Gallois enchaîne par une lourde frappe qui manque le cadre de quelques centimètres. Enfin, à la 87', Courtois est impérial dans son face à face avec Nketiah. C'est donc lors de la séance de tirs au but que le Real Madrid s'impose.

PENALTYS:
0-1: Reiss Nelson.
0-1: Bale, arrêt d'Emiliano Martínez.
0-1: Xhaka, arrêt de Courtois.
1-1: Isco.
1-2: Saka.
2-2: Varane.
2-2: Montreal, poteau.
3-2: Vinicius Jr.
3-2: Burton, raté.

Rechercher