EmiratesAdidas

Real Madrid - Éibar

2-1: Doublé de Benzema pour renverser Eibar

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 06/04/2019 | Alberto Navarro

Deux buts de la tête du Français, qui a marqué lors des trois derniers matchs, offrent les trois points au Real Madrid.
  • La Liga
  • Journée 31
  • 06/04/2019
Santiago Bernabéu
2
1
Le Real Madrid a récolté trois nouveaux points en Liga, cette fois face à Eibar. La victoire s'est dessinée dans un second acte trépidant de la formation de Zidane et grâce à l'inévitable Benzema, qui a signé deux buts de la tête et, par la même, a trouvé le chemin des filets lors des trois dernières rencontres des Madridistas.

Avant cela, le premier acte est somme toute équilibré, la possession alternant entre les deux formations. Mais ce sont bien les Basques qui ouvrent le score sur leur première tentative cadrée. Sur un superbe mouvement collectif d'Eibar, Cardona est à la conclusion dans la petite surface (39').

Un autre match après la pause
Le match change totalement au retour des vestiaires. Si bien que le Real Madrid égalise rapidement, même si la réalisation est dans la foulée refusée pour un hors-jeu de Benzema (55'), la deuxième fois de l'après-midi pour le Français, qui lors du premier acte, avait déjà régler la mire malgré une position illicite préalable de Bale. Mais la troisième est la bonne, puisque le natif de Lyon marque un but valide à la 58'. Il profite d'un centre depuis la droite d'Asensio pour catapulter d'une tête piquée le cuir au fond des filets.

Zidane dépasse les 400 buts comme entraîneur du Real Madrid.

Le but donne des ailes aux Madridistas, qui s'approchent avec toujours plus d'assiduité de la surface adverse. Comme lorsque Asensio s'essaye, de loin, et trouve les gants de Dimitrovic (61'). Zidane décide ensuite de faire rentrer du sang neuf, Lucas Vázquez et Kroos remplaçant Modric et Bale (76'). L'Allemand se montre illico décisif, puisque son centre depuis le flan droit est déposé sur la tête de Benzema qui s'impose dans les airs (81').

Benzema proche du triplé
Jusqu'au coup de sifflet final, le Real Madrid ne souffre plus. Pis, il peut même prendre le large par le biais d'un Benzema infernal, proche d'un triplé que lui refuse Dimitrovic en face à face (87'). Une minute et une erreur d'un défenseur plus tard, Lucas Vázquez décale encore Benzema, qui manque le cadre à un rien du but. Enfin, dans le temps additionnel, sur une action similaire à celle qui avait offert la victoire face à Huesca il y a une semaine, le Français rencontre cette fois le poteau. Qu'importe, le Real Madrid enchaîne un troisième succès consécutif au Bernabéu.

Buscar