1. Close
    La LigaJournée 36
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    VillarrealVillarreal
    Information sur le match
    La Liga, Journée 36
      Santiago Bernabéu
     05/05/2019
    16:15
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwittergoogle +

  2. Close
    Liga EndesaJournée 29
    Live the match inWizink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Cafés Candelas BreogánCafés Candelas Breogán
    Information sur le match
    Liga Endesa, Journée 29
      Wizink Center
     04/27/2019
    18:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwittergoogle +

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - Leganés

Courtois: "L'Ajax joue bien au football, nous verrons deux beaux matchs"

INTERVIEW | 11/02/2019

"Nous devons être concentrés, bien défendre et leur faire mal dès que nous le pourrons", a-t-il déclaré dans une interview aux médias de l'UEFA.

Thibaut Courtois a évoqué les huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre l'Ajax dans une interview concédée aux médias officiels de l'UEFA: "L'Ajax est un adversaire difficile mais j'espère que nous allons pouvoir passer. Ce sera une double confrontation ouverte, nous verrons deux beaux matchs car ils aiment jouer au football et ne se regroupent pas dans leur camp".

  1. Le Real Madrid domine la Ligue des Champions. Comment réussit-il à avoir autant de succès dans cette compétition ?

    C'est ma première année alors je ne peux pas vous dire ce que c'est. D'un côté, il y a la qualité des joueurs et, d'un autre, c'est une équipe qui arrive très bien à se concentrer sur ses objectifs. Si l'objectif est la Ligue des Champions, il peut la gagner. C'est une chose qu'a le Real Madrid et, c'est pour cela, que je crois que c'est le meilleur club au monde.

  2. Comment analysez-vous la double confrontation face à l'Ajax ?

    Ils ont une très bonne équipe, un mélange d'expérience et de talent jeune, ils jouent très bien au football. Ce sera un affrontement très ouvert car ils aiment jouer au football et ne se regroupent pas dans leur camp. Ils ne passent pas leur temps qu'à défendre, nous verrons deux beaux matchs. J'espère que nous allons gagner. Nous devons être concentrés, bien défendre et leur faire mal dès que nous le pourrons.

  3. Que ressentez-vous comme gardien du Real Madrid ?

    Le gardien est toujours le dernier rempart pour éviter le but, il y a toujours beaucoup de pression car, dans les buts, il n'y a aucune marge d'erreur. Souvent, si le portier se rate, il y a but. Il y a toujours de la pression et ici, au Real Madrid, également. Je ne crois pas que cela change beaucoup entre les cages de deux équipes. Je sais que je suis dans le plus grand club au monde, le meilleur, et que beaucoup de gens regardent le Real Madrid. Je sais que beaucoup d'yeux regardent mon match, mais cela ne change pas en fonction du Real Madrid, de Chelsea ou d'une autre équipe.

  4. Comment définiriez-vous la philosophie du club ?

    Le Real Madrid est un club de vainqueur et je suis ici pour aider le club à agrandir son histoire, à gagner plus de trophées. Nous nous battons tous les jours pour cela.

  5. Comment avez-vous l'habitude de préparer les matchs de Ligue des Champions ?

    C'est la même chose pour chaque match. Je vois des vidéos de la routine offensive d'une équipe, ses penaltys, ses coups-francs et comment définissent leurs attaquants. Cela ne change pas, que ce soit un match de Ligue des Champions, de Liga ou de Coupe. Comme je suis Belge, parfois, je regarde la télé néerlandaise et ils regardent déjà ce que nous faisons, comment nous jouons, et ce que peut faire l'Ajax. C'est une équipe difficile mais j'espère que nous pourrons nous qualifier.

  6. Habituellement, le Real Madrid est dans le camp adverse avec le ballon. Quel est votre rôle pour rester concentré quand l'équipe adverse arrive trois ou quatre fois ?

    Il faut toujours rester concentré. Quand nous attaquons, c'est très important de rester vigilant car si l'équipe est haute, moi aussi je dois suivre. Je dois jouer un peu dans l'espace. Un exemple, c'est le match face à la Roma, où je suis sorti trois ou quatre fois en-dehors de la surface pour couper un contre. Ce sont les choses dont il faut rester vigilant. C'est pour cela qu'il faut toujours rester concentré.

  7. Quels sont les attaquants de Ligue des Champions les plus compliqués que tu as eu face à toi ?

    En Ligue des Champions, comme c'est toujours le plus haut niveau, il y a beaucoup d'attaquants énorme dans chaque équipe. Il faut toujours rester attentif car ce n'est pas parce que quelqu'un a un nom moins renommé qu'il ne peut pas marquer en pleine lucarne.

  8. Tout au long de votre carrière, le rôle de gardien a changé. Aujourd'hui, on demande plus de technique et un meilleur jeu aux pieds. Comment voyez-vous cette évolution ?

    Dans les 10 dernières années, on demande beaucoup plus aux gardiens de la nouvelle génération, comme être bon aux pieds, jouer dans l'espace... Il y a 20 ans, ce n'était pas comme ça. Où je jouais enfant, à Genk, on me demandait déjà de bien jouer aux pieds et j'ai grandi avec cette idée. Ma fonction dépend également de l'équipe dans laquelle je joue, si on me demande seulement de longs ballons ou de relancer court. Un gardien, aujourd'hui, c'est beaucoup plus que simplement arrêter des ballons. Il faut aussi jouer dans l'espace, avec les pieds, couvrir la distance entre la défense et nous avec les ballons qui arrivent entre...

Buscar