EmiratesAdidas

Barcelona - Real Madrid

1-1: La qualification pour la finale se décidera au Bernabéu

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 06/02/2019 | Alberto Navarro

Lucas Vázquez a marqué le but du Real Madrid, qui jouera sa qualification le 27 février prochain à domicile.
  • Coupe du Roi
  • 1/2 Finale (Aller)
  • 06/02/2019
Camp Nou
1
1
Real Madrid et Barcelone en ont gardé sous la pédale pour la manche retour. Avec ce match nul, quoique profitable aux Madridistas grâce au but à l'extérieur, le passage pour la finale se décidera le 27 de ce mois. Avant cela, dès le coup d'envoi, ces mêmes Madridistas se montrent dominateurs, à l'image de leur forme actuelle. Avec un pressing haut et agressif, ils prennent le meilleur sur un Barcelone devant se replier dans sa surface. Pour lancer la machine, Kroos, de loin, chauffe les gants de Ter Stegen (5').

Une minute plus tard, sur une nouvelle récupération haute, la finition fait ficelle. Le centre de Vinicius Jr. trouve au second poteau Benzema qui, après un contrôle tout en finesse, prend l'espace dans le dos de Jordi Alba et centre au cordeau pour un Lucas Vázquez prompt, et du gauche, à dévier le ballon au fond des filets. Cette domination, le Real la maintient sans baisser d'intensité jusqu'à la demi-heure de jeu.

Keylor Navas sort le grand jeu
Contre-coup de ce départ en fanfare, le physique du Real Madrid s'éreinte, ce qui permet aux Barcelonais de reprendre le contrôle du cuir. Pourtant, c'est sur coup de pied arrêté qu'ils se montrent le plus dangereux. Sur un coup-franc de Malcolm, le coup de tête de Rakitic vient heurter la barre transversale de Keylor Navas (32'). Dans la foulée, la frappe de Luis Suárez de l'intérieur pousse cette fois le portier costaricain à intervenir (35').

LE REAL MADRID ENCHAÎNE SIX MATCHS SANS DÉFAITE.

Dès le retour des vestiaires, Barcelone pousse dans sa quête de l’égalisation, ce qu’il réussit à faire peu avant l’heure de jeu. Pourtant, au début de l’action, Keylor Navas sort plus vite que Jordi Alba, lancé en profondeur. Sur le renvoi, Luis Suárez, excentré, enchaîne par une frappe qui s’écrase sur le poteau. En bout de chaîne, Malcolm propulse le cuir au fond des filets. Ce but relance la machine madridista, dont le bloc remonte d'un cran et récupère de nombreux ballons haut. En parallèle, Solari décide de faire entrer Casemiro et Bale en lieu et place de Llorente, touché, et Vinicius Jr (64').

Des occasions à la pelle
La rencontre se transforme alors en aller et retour entre les deux surfaces, même si peu d'occasions sont à dénombrés. La plus claire est tout de même à mettre au profit du Real (81'). Sur une sortie de Ter Stegen loin de ses cages, Benzema trouve en une touche Bale en plein coeur de la surface. La frappe du Gallois est malheureusement contrée par un défenseur catalan. Quatre minutes plus tard, et pour finir, Kroos dépose un coup-franc sur la tête de Casemiro qui manque le cadre d'un rien. Le nom du finaliste se décidera au Bernabéu.

Buscar