1. Close
    Classic MatchCorazón Classic Match 2019
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real Madrid LegendsReal Madrid Legends
    vs
    Chelsea LegendsChelsea Legends
    Information sur le match
    Classic Match, Corazón Classic Match 2019
      Santiago Bernabéu
     06/23/2019

    Partagerfacebooktwittergoogle +

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

    Real Madrid - Divina Seguros Joventut

    92-69: Le Real Madrid commence son marathon de matchs par un succès

    Voir galerieVoir vidéo

    ARTICLE | 14/10/2018 | Nacho Díaz | PHOTOGRAPHE: Antonio Villalba

    Le Real a battu le Joventut et décroché un septième succès de rang avant de disputer trois rencontres entre mercredi et dimanche.
    • Liga Endesa
    • Journée 4
    • 14/10/2018
    WiZink Center
    92
    69
    Le Real Madrid a réussi, avec une bonne note, son premier examen d’une semaine durant laquelle il lui reste encore trois matchs à disputer. Les Madridistas ont eu plus de mal qu’à l'accoutumée, mais ont décoché une quatrième victoire de rang grâce à un énorme dernier quart, où ils n'ont permis au Joventut de n'inscrire que 9 points, et à l'adresse de Carroll (13) et Campazzo (15), ainsi que l'intimidation de Tavares (13 points et 20 d'évaluation). Avant cela, en première période, Rudy (11), Prepelic (9) et Deck (15) ont été les hommes du Real. Pantzar et Yusta ont également débuté cette saison.

    Lors des dix premières minutes, les deux formations se répondent du tac au tac. Sans Llull ni Causeur, laissés au repos ce dimanche, les Blancs dépendent d'autres hommes pour faire face à un Joventut emmené par Laprovittola et Dawson. En attaque, ce sont Prepelic (9) et Taylor se chargent de tout, quand en défense, c'est Tavares qui impose sa loi. Si bien qu'à la fin du premier quart, le score est de 22-23 en faveur des visiteurs.

    La seconde unité entre en action
    Pour le second quart, les Merengues comptent sur les débuts cette saison de Pantzar, à qui Laso confie les commandes offensives de l'équipe durant plusieurs minutes. La mécanique blanche commence à prendre feu, comme en attestent Rudy (9) et Deck (8). Mais cette période est identique à la première, avec un score qui alterne entre les deux équipes, le Joventut s'en remettant à Dawson et Dimitrijevic. Pour finir, le Real réalise un 7-0 qui lui permet de rentrer en tête aux vestiaires (44-39).

    Une minute de silence a été respectée en l’honneur des victimes des inondations survenues à Majorque.

    Les Madridistas continuent de creuser l’écart jusqu’à atteindre un avantage de +10 grâce, entre autres, à une grosse défense. Mais le Joventut ne se désagrège pas, et reste au contact avec les points de Laprovittola et Todorovic. Avec Tavares reprenant de l’oxygène sur le banc, c’est Reyes (6 points) qui prend les commandes du jeu intérieur du Real Madrid. Taylor (5) se distingue également dans les rangs madrilènes pour aborder la dernière partie du match à 65-60.

    Une série qui tue le suspens
    Mais un 14-1, emmené par 5 points de Carroll et Campazzo, fait définitivement tourner le match pour le Real. En face, le Joventut n’arrive à faire face à la circulation du ballon des locaux, et encore moins à la domination de Tavares au rebond et à l’intimidation, et à l’adresse de Campazzo. De fait, le Real Madrid enchaîne une quatrième victoire en Liga, n’autorisant son rival qu’à inscrire 9 points dans cette quatrième période. Les derniers instants permettent d’assister au retour de Yusta après des semaines de blessure.

    Buscar