EmiratesAdidas

Real Madrid - Viktoria Plzen

2-1: Benzema et Marcelo offrent la victoire au Real

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 23/10/2018 | Alberto Navarro

Les Madridistas ont décroché un important succès face au Viktoria Plzen avant de se tourner vers le Clásico dominical.
  • Champions League
  • Journée 3
  • 23/10/2018
Santiago Bernabéu
2
1
Le Real Madrid a retrouvé le goût de la victoire face au Viktoria Plzen lors de la troisième journée de la Ligue des Champions. Le but initial de Benzema puis le second de Marcelo offrent trois points importants aux Blancs, dominateurs dès le coup d'envoi. Si bien qu'ils se procurent leur première occasions dès la 3' minute. Sur un corner de Kroos, Casemiro coupe au premier poteau pour Ramos qui n'arrive pas à trouver le cadre. Comme une copie de cette première opportunité, l'Allemand trouve, toujours sur corner, la tête du capitaine madridista qui voit cette fois le poteau lui refuser de marquer (5').

Bien que largement maître du jeu, le Real doit pourtant se méfier du Viktoria Plzen. Seul Keylor Navas, excellent dans sa sortie face à Petrzela, empêche aux Tchèques de jouer un mauvais tour au Bernabéu (11'). La réaction du champion d'Europe est immédiate et, mieux, décisive. Le centre précis de Lucas Vázquez, aligné au poste de latéral droit, trouve la tête de Benzema qui transforme l'offrande.

Des occasions en pagaille
S'ensuit une période de flottement sans qu'aucune des deux équipes ne prennent le jeu à son compte. Ce qui permet toutefois aux Tchèques de disposer d'une franche occasion que Limbersky rate en face à face avec Keylor. Benzema répond du tac au tac en reprenant une longue ouverture, se défaisant de Hejda mais en ratant son duel avec Hruska ..

LE REAL MADRID ENCHAÎNE 44 MATCHS EN MARQUANT AU BERNABÉU EN LIGUE DES CHAMPIONS.

Les deux occasions suivants, oeuvres d'Isco, sont encore plus franches. L'international espagnol, plus prompt que tout le monde, intercepte une passe du portier tchèque et tente un lob, dévié au dernier moment (36'). Une minute plus tard, l'Andalou est encore à la baguette, cette fois sur coup de pied arrêté. Sur un corner de Kroos, Isco reprend en une touche et oblige Hruska à sortir le grand jeu. La dernière action franche avant la pause est à mettre à l'actif des visiteurs qui, sur un centre de Reznik et une tête de Hrosovsky, font frissonner le public madrilène.

Un golazo de Marcelo
Si le premier acte se termine par une occasion tchèque, le second reprend de la même façon. Servi par Krmencik, Havel envoie sa reprise acrobatique en-dehors du cadre (51'). Une opportunité notable, mais qui en reste là, Marcelo se chargeant de doubler la mise en faveur du Real sur un mouvement aussi esthétique que létal. Valverde, rentré en jeu à la place d'Isco (54') pour ses débuts madridistas, combine avec Bale qui remet d'une talonnade à Marcelo. Le Brésilien réalise un lob exquis et précis.

Le Real Madrid ne s'arrête pas là et poursuit son entreprise de domination. Bale, par exemple, fait tout son possible pour y aller de son but. D'abord de loin, il manque le cadre de peu (69'), puis n'arrive pas à tromper Hruska en face à face. Bien que dominateur, le Real doit pourtant faire avec la réduction du score du Viktoria Plzen, oeuvre de Hrosovsky. Dans les derniers instants, Marcelo doit même quitter ses partenaires sur blessure, qui arrivent tout de même à conserver ce précieux avantage et à récolter les trois points pour revenir en tête du groupe G au côté de la Roma. Désormais, l'heure est au Clásico.

Buscar