1. Close
    La LigaJournée 6
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    OsasunaOsasuna
    Information sur le match
    La Liga, Journée 6
      Estadio Santiago Bernabéu
     09/25/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    Champions LeagueJournée 2
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    BrugesBruges
    Information sur le match
    Champions League, Journée 2
      Santiago Bernabéu
     10/01/2019
    18:55
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

    Siguiente

    Champions League18:55Real MadridvsBruges

    Antérieur
EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - KIROLBET Baskonia

80-73: Vainqueurs de la Supercoupe 2018 !

Voir galerie

ARTICLE | 22/09/2018 | Edu Bueno (Saint-Jacques-de-Compostelle) | PHOTOGRAPHE: Víctor Carretero

Le Real Madrid a remporté ce titre pour la cinquième fois en battant le Baskonia dans une finale disputée à Saint-Jacques-de-Compostelle. Llull, MVP du tournoi.
  • Supercoupe
  • Finale
  • 22/09/2018
Multiusos Fontes do Sar (Santiago de Compostela)
80
73
Le Real Madrid 2018/19 commence sa saison comme il a terminé la dernière, en ajoutant un autre titre à son impressionnant palmarès. Mieux, il ne se fatigue jamais de gagner. Ce soir, au Multiusos Fontes do Sar de Saint-Jacques-de-Compostelle, il a remporté sa cinquième Supercoupe face à un terrible adversaire, le Baskonia, dans une finale où il a dû faire face à des vents contraires. Llull, MVP du tournoi, a une nouvelle fois mené une excellente équipe (15 points et 15 d'évaluation) qui a également pu compter sur un grand Ayón (12 points), et les décisifs Prepelic (13 points en seconde période) et Campazzo (13). Avec Laso à sa tête, l'équipe a remporté 16 titres en 8 saisons, et retrouve les sommets dans cette compétition.

L'entrée en scène madridista dans cette finale est identique à celle de la veille. La défense blanche tient la dragée haute au Baskonia qui ne trouve des solutions que par Poirier. Llull dirige son équipe en attaque (11 points dans le premier quart) et est bien épaulé par Tavares (5). Le Real prend ainsi rapidement l'initiative (13-6, 5'). Mais les Basques se reprennent avec l'entrée de leurs remplaçants, particulièrement Diop, qui se montre très actif au rebond offensif et permet aux siens de prendre l'avantage à la fin des 10 premières minutes (20-21).

Deux puissances se font face
La tension et la dureté prennent le pas dans ce second acte. Le Baskonia se montre plus adroit à longue distance et réalise un 8-0 qui vaut alors son pesant d'or et lui permet de mener d'autant de points à la 16' (28-36). Mais le Real Madrid reste ferme et ne baisse pas en intensité. Ayón (10 points) et Reyes se chargent du travail dans la raquette, tandis que la fluidité en attaque revient grâce à Carroll et Rudy. L'ailier des Baléares met la main au rebond (4) pour renverser la situation. Si bien que les hommes de Laso réalisent un 12-0. À la mi-temps, tout reste à décider (42-44).

Llull remporte le titre de MVP de la Supercoupe après celui de Vitoria en 2014.

La dynamique du match ne change pas au retour des vestiaires, les débats restant équilibrés. Le Baskonia prend même l'initiative durant une grande partie du troisième quart, jusqu'à la 27' et l'apparition de Shields, auteur de 7 points de suite (50-56). Cependant, Laso renvoie aux combats ses nouvelles armes, Prepelic et Deck, ce dernier en quatre, et installe Ayón en pivot. Suffisant pour que le Real Madrid surprenne son rival. Le Slovène apporte ce dont a besoin l'équipe: un tir longue distance. Frais et adroit, il démontre en quoi il peut être létal et emmène un 21-8 avec ses 13 points (dont 8 consécutifs et 2 trois-points), pour porter la marque à 71-64 (33').

La meilleure version de l'équipe
Le Baskonia, fidèle à son style, ne se laisse pas abattre et continue d'insister, mais la défense asphyxiante du Real fait la différence avec un apport de chacun de ses joueurs. Campazzo assume ses galons en attaque et Rudy réalise un travail de l'ombre (6 passes décisives et 7 rebonds). Tavares fait même une dernière différence qui permet au Real de tuer tout suspens dans cette finale, les Basques n'inscrivant même que 11 points dans le dernier quart. Le nouveau champion de la Supercoupe est toujours aussi sensationnel, lui qui a sorti son meilleur basket quand la situation le voulait. Au final, un score de 80-73 et un cinquième titre dans cette compétition, le premier d'une saison qui promet d'être passionnante (80-73, 40').

STATISTIQUES REAL MADRID-KIROLBET BASKONIA

Rechercher