1. Close
    La LigaJournée 18
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    AthleticAthletic
    Information sur le match
    La Liga, Journée 18
      Estadio Santiago Bernabéu
     12/22/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    EuroligueJournée 14
    Live the match inWiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Olimpia Milán Olimpia Milán
    Information sur le match
    Euroligue, Journée 14
      WiZink Center
     12/17/2019
    20:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - Atlético de Madrid

1-1: Oblak et les montants empêchent le succès madridista

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 08/04/2018 | Javier García

Cristiano Ronaldo a marqué le but de la formation merengue, qui méritait de remporter les trois points dans le derby.
  • La Liga
  • Journée 31
  • 08/04/2018
Santiago Bernabéu
1
1
Une domination sans partage, mais un partage des points dans le derby. Bien sur supérieur, tant dans le contrôle du jeu qu'en terme d'occasions créées, le Real Madrid a même envoyé deux frappes sur la barre. Insuffisant, néanmoins, pour décrocher les trois points dans cette rencontre intense marquée par les grandes interventions d'Oblak dans les cages de l'Atlético. Cristiano Ronaldo a pourtant ouvert le score en faveur des Madridistas d'une volée et prolonger son éblouissant état de grâce, alors que Griezmann a réussi à égaliser pour les Rojiblancos. Le Real, qui a poussé jusqu'au coup de sifflet final, peut se tourner l'esprit tranquille vers la rencontre de mercredi face à la Juventus.

Les hommes de Zidane sont les premiers à se mettre en action. Avec une circulation du ballon rapide et fluide, et des corners en pagaille, ils s'installent illico dans la moitié de terrain de l'Atlético. Durant un quart d'heure, ils assiègent la surface adverse, d'abord avec une frappe de Cristiano repoussée sur sa ligne par Oblak, puis Asensio, suite à un contact entre Kroos et Juanfran, envoie sa tentative sur la barre transversale. Maîtres du tempo, les Merengues doivent pourtant à chaque fois se heurter sur un portier adverse décisif. Pour preuve, il repousse coup sur coup une lourde frappe de Cristiano (20') et une reprise à bout portant de Varane (28').

Marcelo, sur la transversale
Il faut ainsi attendre la demi-heure de jeu pour assister à la première incursion de l'Atlético. Diego Costa profite d'un service de Koke pour rentrer dans la surface blanche, et envoyer une frappe que Keylor Navas repousse en corner. Un timide réveil qui n'empêche pas aux Madridistas de continuer à être les plus dangereux sur le pré. Comme à la 42', quand une frappe du droit aussi travaillée que puissante de Marcelo s'écrase sur la barre transversale d'Oblak. À la retombée, Carvajal enchaîne par une tentative qu'Oblak détourne une nouvelle fois en corner. Et permet à l'Atlético de rentrer aux vestiaires au contact du Real.

CRISTIANO A MARQUÉ LORS DE SES 10 DERNIERS MATCHS.

Comme lors du premier acte, la seconde période commence sur le même rythme. À savoir, un Real Madrid qui domine face à un Atlético qui défend. Ne manque plus qu'un but aux Madridistas pour convertir leur supériorité au tableau d'affichage. Ce qu'ils font, et par l'intermédiaire de l'inévitable Cristiano Ronaldo. À la 53', le Ballon d'Or inscrit son 40ème but de la saison en reprenant de volée et du gauche un centre de Bale depuis le flan gauche. Enfin aux commandes, le Real n'en change pas moins son plan de bataille. Tout comme l'Atlético, qui tente de revenir au score en contre-attaque. Et qui en profite pour remettre les compteurs à égalité à la 57'. Griezmann reçoit le cuir en position de hors-jeu, trouve un relais avec Vitolo qui se retrouve seul face à Navas. Le gardien remporte son duel, mais renvoie le cuir dans les pieds du Français qui trouve le chemin des filets.

Des occasions en nombre
Après cet échange de buts, la rencontre devient folle, le ballon allant d'une surface à l'autre sans répit, les deux équipes disposant d'occasions de marquer. À la 59', Keylor Navas s'étend de tout son long pour sortir un tir de Koke depuis l'intérieur de la surface. Puis, Zidane comme Simeone font rentrer du sang neuf dans l'espoir de prendre l'avantage. Cristiano laisse sa place à Benzema, puis Modric et Isco rentrent pour donner un bol d'air au milieu de terrain. Ce qui n'empêche le Real de continuer à attaquer, et l'Atlético de poursuivre ses contres. Mais ce sont bien les Madridistas qui poussent jusque dans le temps additionnel, quand Oblak sort un réflex de haute volée sur un coup-franc de Sergio Ramos téléguidé en pleine lucarne. Partage des points dans le derby, et en route pour la Ligue des Champions.

Rechercher