1. Close
    La LigaJournée 6
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    OsasunaOsasuna
    Information sur le match
    La Liga, Journée 6
      Estadio Santiago Bernabéu
     09/25/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    Champions LeagueJournée 2
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    BrugesBruges
    Information sur le match
    Champions League, Journée 2
      Santiago Bernabéu
     10/01/2019
    18:55
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

    Siguiente

    Champions League18:55Real MadridvsBruges

    Antérieur
EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Eibar - Real Madrid

1-2: Cristiano Ronaldo se charge de tout à Ipurua

Voir galerie

ARTICLE | 10/03/2018 | Javier García | PHOTOGRAPHE: Antonio Villalba

Un doublé du Portugais offre les trois points au Real Madrid dans un match très disputé face à Eibar.
  • La Liga
  • Journée 28
  • 10/03/2018
Ipurua
1
2
Cristiano Ronaldo est en pleine bourre. Quatre jours après sa performance décisive à Paris, le Portugais a une nouvelle fois prouvé qu'il était bien le meilleur joueur du monde. Auteur de 13 buts lors de ses sept derniers matchs, il vient d'offrir la victoire au Real Madrid à Ipurua grâce à un énième doublé. La formation merengue a donc su trouver la faille dans une rencontre exigeante, très disputée, qui a fait la part belle à une lutte intense, pour ramener trois points à la maison et poursuivre son plein de succès au mois de mars.

Perturbés pour conserver la possession du cuir, incapables de rentrer dans la surface adverse, les Madridistas sont soumis à une forte pression d'Eibar dès le coup d'envoi. Les hommes de Mendilibar impriment un rythme effréné et ne cessent d'arriver devant Keylor grâce au travail de leurs latéraux. À la 19', c'est ainsi que le portier madrilène doit envoyer un corner une tentative de Kike. Côté Real, Bale et Cristiano n'arrivent pas à être trouvés par leurs coéquipiers. Pis, Varane est même remplacé par Nacho à la demi-heure de jeu, le Français ayant reçu un coup dans la tête sur un duel avec Kike.

Cristiano règle la mire
Après avoir faits le dos rond face à l'entame d'Eibar, les protégés de Zidane reprennent le fil de la rencontre, sans pour autant se livrer à fond. Jordán intensifie le danger basque de la tête alors que Bale ne peut tromper Dmitrovic. Mais c'est bien Cristiano qui décante la situation. À la 34', Modric récupère un ballon haut et sert, de l'extérieur et dans la course, le Portugais qui, après s'être emmené le cuir, crucifie le portier adverse. Dès lors, la confiance gagne pleinement le camp du Real, qui manque de peu de faire le break avant la pause, Dmitrovic s'interposant sur une lourde frappe de Cristiano Ronaldo.

CRISTIANO RONALDO A MARQUÉ LORS DE SES 7 DERNIERS MATCHS.

Au retour des vestiaires, Eibar exerce une pression des plus intenses. Escalante est le premier à avertir les Madridistas en envoyant un centre qui, contré, oblige Keylor Navas à concéder le corner. Une action qui n'est que le prélude de l'égalisation: Pedro León se charge du corner que Ramis envoie de la tête au fond des filets (50').

Des occasions en pagaille
Le Real Madrid doit désormais réagir, ce qu'il fait dès le coup d'envoi. Cristiano Ronaldo, toujours lui, se met d'abord en évidence sur une belle action collective. Puis c'est au tour de Modric, à l'intérieur de la surface, qui croise trop sa frappe. Dans la foulée, Cristiano et Bale accentuent encore plus la pression, mais le Portugais doit s'incliner devant Dmitrovic alors que le Gallois manque le cadre sur sa tête pour quelques centimètres.

Bien qu'ouverte, la rencontre est désormais contrôlée par le Real Madrid, d'autant plus avec les entrées de Benzema et Lucas Vázquez. Pour sa part, Eibar continue de se procurer ses meilleures occasions sur coup de pied arrêté, comme lorsque la reprise acrobatique de Paulo est captée par Keylor Navas. Mais c'est alors que les Basques vivent leurs meilleures minutes que la victoire se dessine pour les Merengues. Et comme toujours, c'est le meilleur joueur du monde qui en est le héros, en prolongeant de la tête l'offrande ce Carvajal au fond des filets (84'). Le Real Madrid et Cristiano poursuivent leur remontée.

Rechercher