EmiratesAdidas
Real Madrid - Espanyol

2-0: Isco se charge de tout face à l'Espanyol avec un doublé

Voir galerie

ARTICLE | 01/10/2017 | Javier García

Au Santiago Bernabéu, le Real Madrid a décroché son troisième succès de rang en neuf jours avant le début de la trêve internationale.
  • La Liga
  • Journée 7
  • dim., 01 oct.
Santiago Bernabéu
2
0
Domination en première période, puis efficacité en seconde. Le Real Madrid a décroché sa troisième victoire en neuf jours grâce à un exceptionnel Isco, auteur d'un doublé, pour arracher les trois points face à l'Espanyol. Les Madridistas, largement dominateurs, s'offrent une multitude d'occasions tout au long de 45 premières minutes de haute-volée. La mi-temps passée, ils se limitent à contrôler les offensives adverses tout en doublant la mise. De plus, Achraf a débuté en match officiel avec une équipe blanche qui n'a pas ressenti l'absence de nombreux blessés.

Zidane en avait fait un point clé de son avant-match: entamer la rencontre pied au plancher. Ses joueurs en ont pris note, puisque dès le coup d'envoi ils se font maîtres du jeu. Après tout juste 30 secondes, Pau López doit ainsi s'interposer dans son face à face avec Isco. Ce n'est là que le préambule d'un premier acte que le Real Madrid passe intégralement dans le camp adverse, en ne cessant de faire basculer le jeu d'un côté à l'autre et se créant une multitude d'occasions franches.

L'ouverture du score, enfin
Grâce à leur domination au milieu de terrain, les Merengues enchaînent les possessions. Et lorsqu'ils arrivent enfin à se connecter à Cristiano Ronaldo, à la 24', le Portugais se montre illico décisif. Même si Ramos manque d'un rien de convertir son service en but, Isco se charge de le faire à la 30', quand il trompe le portier catalan après une ouverture en profondeur du Ballon d'Or. Très limité dans ses tentatives, l'Espanyol touche tout de même le montant de Navas avant la pause sur un tir de Gerard Moreno.

ISCO A OUVERT SON COLMPTEUR BUT DANS CETTE LIGA.

Au retour des vestiaires, les Barcelonais chamboulent leur banc de touche et enchaînent les changements. Marco Navarro, l'un des entrants, met Keylor Navas au défi lors des premières minutes. Même si l'Espanyol se montre sous un autre jour, le Real Madrid reste fidèle à lui-même et s'emploie à créer du danger dans la surface adverse après de longues périodes de possession. Modric et Asensio tentent tous deux de faire fructifier ces actions, mais voient leurs frappes contrées par des défenseurs adverses.

Au fil des minutes, le match semble plus long alors que le Real se limite à profiter des espaces. Ce qu'il fait à la 71', quand après une récupération au milieu de terrain, Cristiano trouve Asensio qui remet à Isco, auteur d'un doublé. Malgré le break en poche, les hommes de Zidane restent aux avant-postes. Modric, sur une tentative contrée par David López, et Lucas Vázquez s'essayent sans plus de succès, mais arrachent un troisième succès de rang.

Rechercher