1. Close
    La LigaJournée 14
    Live the match inEstadio Santiago Bernabéu
    Real MadridReal Madrid
    vs
    Real SociedadReal Sociedad
    Information sur le match
    La Liga, Journée 14
      Estadio Santiago Bernabéu
     11/23/2019
    21:00
    Acheter entrées VIP

    Partagerfacebooktwitter

  2. Close
    EuroligueJournée 8
    Live the match inWiZink Center
    Real MadridReal Madrid
    vs
    BarçaBarça
    Information sur le match
    Euroligue, Journée 8
      WiZink Center
     11/14/2019
    21:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwitter

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - Real Betis

Zidane: "La Liga est très longue et nous allons garder notre tranquillité"

INFORMATION | 20/09/2017 | Javier García

"Nous nous sommes procurés beaucoup d'occasions, mais le ballon n'a pas voulu rentrer", a ajouté l'entraîneur.
Zidane a analysé en salle de presse du Santiago Bernabéu le match face au Betis. L'entraîneur a exprimé sa confiance en son équipe et a demandé de la tranquillité: "L'analyse que nous faisons ce soir est la suivante: le ballon n'a pas voulu entrer. Nous avons eu 26 ou 27 occasions et jamais il n'est rentré. C'est le football. Ça n'a pas été un grand match, mais ça n'a pas été si mauvais que cela. Si nous arrivons à marquer, le match est différent. L'an passé, nous avons remporté des matchs que nous ne méritions pas, et aujourd'hui c'est le contraire. Il faut rester tranquille. En trois matchs à la maison, nous n'avons que deux points sur neuf".

"Je suis agacé par la blessure de Marcelo et le but encaissé. Nous ne méritions peut-être pas de gagner ce match, mais pas de le perdre non plus. Je sais que beaucoup de personnes n'aiment pas ce mot quand les choses vont mal, mais il faut l'accepter, garder notre tranquillité et penser au prochain match. La Liga est très longue et nous allons garder notre tranquillité à l'intérieur du groupe car nous allons nous sortir de là ensemble. Je suis sûr que nous allons avoir des jours meilleurs".

Le retard accumulé
"Nous avons bien joué à la maison. Nous avons eu des occasions et nous avons beaucoup couru. Nous ne méritions pas peut-être pas de gagner, mais cela fait mal d'encaisser ce but à la toute fin après un si gros effort de notre part. La saison est encore longue et le championnat vient tout juste de commencer, même si nous comptons déjà sept points de retard. Nous allons poursuivre notre travail".

"Je ne crois pas que la situation soit délicate. Nous avons perdu sept points en peu de journées mais il en reste encore énormément. Il ne faut pas jeter tout le bon travail que nous avons fait pour deux ou trois matchs sans génie de notre part. Je suis l'entraîneur de cette équipe et nous avons besoin de tranquillité".

IL RESTE BEAUCOUP DE MATCHS ET NOUS ALLONS POURSUIVRE NOTRE TRAVAIL.

"Dans les premières minutes de la seconde mi-temps, nous avons été bien meilleurs et nous avons eu des occasions pour marquer. Par la suite, nous nous sommes un peu précipités. C'est le troisième match à domicile et nous n'avons toujours pas gagné, cela complique forcément les choses. Je ne crois pas qu'il y ait de motif pour être préoccupé. Nous venons de livrer un gros match à San Sebastian, et samedi nous tenterons d'en faire un nouveau. Ce soir, ce n'était pas un grand match. Le football est ainsi, et il ne faut pas être préoccupé".

Le but encaissé
"Je ne vais pas reprocher aux joueurs qu'ils souhaitent gagner le but. Sur le but que nous encaissons, nous ne sommes pas au marquage, mais après un effort de 90 minutes, cela peut arriver".

Les changements
"Ce que je souhaite toujours, c'est de gagner le match. Je ne vais pas changer. L'idée est de tout donner pour remporter le match, et encore plus à domicile".

Les différences entre les matchs à l'extérieur et à la maison
"Ce n'est pas que nous jouons mal, mais nous avons plus de difficultés à marquer à la maison. Nous avons des occasions mais nous ne marquons pas. Si nous ouvrons le score, cela décante le reste du match. En déplacement, nous jouons mieux et inscrivons plus de buts. Il faut changer cette dynamique à domicile".

Rechercher