EmiratesAdidas
Deportivo - Real Madrid

2-6: Le Real s'offre un récital au Riazor

Voir galerie

ARTICLE | 26/04/2017 | Alberto Navarro (La Corogne) | PHOTOGRAPHE: Antonio Villalba

Le doublé de James ainsi que les buts de Morata, Lucas Vazquez, Isco et Casemiro ont certifié le succès des Madridistas face au Deportivo La Corogne.
  • La Liga
  • Journée 34
  • mer., 26 avr.
Riazor
2
6
Le Real Madrid s'est imposé largement au Riazor et permet au suspens de rester intact en Liga. Pour ce, les Madridistas se facilitent la tâche en réalisant un récital lors du premier quart d'heure de jeu avant de tuer la rencontre peu avant la pause. Pour preuve, ils ouvrent le score au bout d'à peine une minute. Sur une récupération de Danilo, Isco contrôle de la poitrine et sert dans l'espace Morata qui, d'une frappe au premier poteau, fait trembler les filets.

Dans la foulée, les Blancs disposent de deux nouvelles opportunités. D'abord, à la 5', Asensio se retrouve en face à face avec Lux, puis, à la 7', Isco enroule sa frappe. Des actions d'éclat qu'une superbe intervention du porter galicien puis son montant empêchent d'être transformer en but. Le Real Madrid est alors un ouragan, comme le montre son opportunité de la 11'. Suite à un exploit individuel, où il se défait de son défenseur, Morata trouve face à lui un nouveau Lux inspiré.

Une domination totale
La seconde réalisation des visiteurs paraît être une question de temps. À la 13', Asensio décoche une frappe enroulée qui s'écrase sur le montant. Enfin, à la 15', James conclut magistralement ce premier quart d'heure madrilène. Sur un centre de Lucas, le Colombien pousse le cuir au fond des filets d'un subtil extérieur du pied gauche. Mieux encore, à la 16', Morata inscrit le troisième but de la soirée, finalement rfusé pour un hors-jeu inexistant de Marcelo.

LE REAL MADRID ENCHAÎNE 57 MATCHS EN MARQUANT.

Les Madridistas réalisent alors le coup parfait. Ils ont le break en poche, impriment un rythme élevé et enchaînent les occasions. Comme lorsque sur un raté de Lux, Morata récupère le cuir puis lance Lucas Vazquez qui doit pourtant s'incliner dans son mano à mano (26'). Six minutes s'écoulent que le portier argentin réédite tel exploit dans son duel remporté face à Morata.

Mais d'un potentiel 0-3, le tableau d'affichage passe à 1-2 suite au but d'Andone à la 34'. La rencontre s'apprête donc à atteindre la pause avec un avantage minime pour les Blancs, ce à quoi Lucas Vazquez répond par un but à la 44'. Sur un centre de Marcelo découlant d'une action d'éclat d'Isco, le joueur formé au club est à la retombée pour marquer du gauche.

Un doublé pour James
Le second acte se dispute sur un rythme bien moins intense. Le Real Madrid attend patiemment son moment, comme lorsque sur un contre express emmené par Asensio, la reprise de Lucas Vazquez n'est qu'à quelques centimètres d'y aller de son doublé (59'). Dans la minute, Morata s'essaye également à la mais trouve sur sa route Tyton, qui remplace à la pause Lux. Une parade qu'il ne peut réaliser à la 66'. Sur une passe entre les lignes d'Isco, Morata dribble le gardien galicien et offre son doublé à James.

Malgré le match bien en main, les Blancs continuent d'attaquer. Ce qui porte ses fruits à la 77', quand Lucas Vazquez sert Isco qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets. Joselu, de la tête à la 84', a beau réduire l'écart, Casemiro rend un écart de quatre buts à la rencontre en transformant sa frappe depuis l'entrée de la surface. Le Real Madrid et Barcelone restent au coude à coude à quatre journées de la fin pour les Blaugranas, et à cinq pour les Madridistas qui dépendent toujours d'eux-mêmes pour gagner la Liga.

Rechercher