LazoGanadores de Champions LeagueOtro
Éibar - Real Madrid

1-4: Le Real Madrid écrase Eibar avant de se mesurer à Naples

Galerie

ARTICLE | 04/03/2017 | Alberto Navarro

Un doublé de Benzema et des buts de James et Asensio ont offert la victoire aux Madridistas à Ipurua.
  • La Liga
  • Journée 26
  • sam., 04 mars
Ipurua
1
4
Le Real Madrid ramène une victoire importante d'Ipurua, où il vient de battre Eibar à trois jours du huitième de finale retour de Ligue des Champions face à Naples. Les Madridistas y écrasent une rencontre, qu'ils tuent en une demi-heure, durant laquelle Benzema se distingue. De fait, avant le quart d'heure de jeu, ils ouvrent le score. Sur un centre d'Asensio, le cuir file devant le but et termine sur Benzema qui se défait de Luna (14'). Suite à la première parade de Yoel, le Français transforme son second essai.

Dans la minute, le break est sur le point d'être inscrit, quand James envoie une lourde frappe qui surprend tout le monde, dont le portier adverse qui réalise un premier sauvetage avant d'être bien aidé par Dos Santos sur la ligne de but. Une défense qui ne peut rééditer tel exploit à la 25'. Justement, c'est ce même Brésilien qui trouve, d'un centre enroulé sur un coup-franc, Benzema, seul au second poteau, pour offrir une avance plus confortable aux Merengues.

La connexion entre Benzema et James
L'entame de match est bonne pour des Madrilènes qui tuent tout suspens à la demi-heure de jeu. Cette fois, les protagonistes du second but inversent leur rôle: sur un centre de Benzema, James reprend sans attendre et y va de son but. La connexion entre les deux hommes permet au Real Madrid de rentrer avec un matelas épais aux vestiaires, même si Enrich, d'une reprise à bout portant repoussée par Ramos (38'), et Asensio, suite à un superbe travail de Benzema (44'), disposent de franches occasions.

LE REAL MADRID A MARQUÉ LORS DE TOUS SES MATCHS DE LIGA.

Benzema porte clairement le costume d'homme du match, ce qu'il confirme dès le retour des vestiaires (48'). Malheureusement, sa frappe du gauche ne fait que frôler le cadre et lui interdit le triplé.

Le quatrième en conclusion
Dès que le Français rentre en contact du cuir, le danger refait son apparition à Ipurua. Comme à la 60', quand sa passe entre les lignes permet à Asensio de se retrouver face au but. Le Majorquin sert ensuite James, dont la frappe s'écrase sur le montant. Finalement, Asensio est à la réception du renvoi et pousse le cuir au fond des filets.

Malgré la réduction du score de Peña à la 72', les Madridistas s'amusent à Ipurua et décrochent, ainsi, trois points de plus dans la course au titre en Liga.

Rechercher