EmiratesAdidas
Villarreal - Real Madrid

2-3: Le leader renverse la rencontre

Voir galerie

ARTICLE | 26/02/2017 | Alberto Navarro | PHOTOGRAPHE: Angel Martinez

Les buts de Bale, Cristiano Ronaldo et Morata ont renversé le 2-0 de Villarreal en moins d'une demi-heure.
  • La Liga
  • Journée 24
  • dim., 26 févr.
Stade de la Céramique
2
3
Au stade de la Céramique, le leader de la Liga s'offre un finish de champion. Alors que tout semble perdu face à Villarreal, le Real Madrid fait l'étalage de tout son caractère, ce qui lui permet de rester tout en haut du classement grâce à une remontada en moins d'une demi-heure alors que les locaux disposent d'un double avantage à la 56'. Personne ne peut demander plus d'une équipe qui croit que la victoire est possible jusqu'à la fin et qui conserve sa première place du championnat.

Même si aucun but n'est inscrit, le premier acte voit les deux équipes s'offrir autant d'occasions dangereuses. La plus avantageuse pour les Madridistas intervient à la 25' quand Marcelo, esseulé sur le flan gauche, se défait de Mario par une série de passements de jambe puis envoie un centre des plus précis. Seule une intervention salvatrice d'Asenjo devant la reprise de la tête Benzema permet au tableau d'affichage de ne pas changer.

Des occasions en pagaille
Ce à quoi Villarreal répond, par deux fois. D'abord, Samu Castillejo, lancé plein fer, envoie sa tentative au-dessus du cadre. Un tour de cadran plus tard, Bakambu réalise un exploit personnel mais doit se heurter à un solide Keylor Navas. La dernière est à mettre au profit du Real Madrid: sur un centre de Carvajal, la reprise acrobatique de Benzema termine dans les gants d'Andrés Fernandez, tout juste rentré en lieu et place du blessé Asenjo.

LE REAL MADRID ENCHAÎNE DÉSORMAIS 44 MATCHS OFFICIELS EN MARQUANT.

La seconde mi-temps, elle, commence de la pire des manières. Après cinq minutes, Samu Castillejo trouve en retrait Trigueros qui, de volée, ouvre le score pour Villarreal. Six minutes s'écoulent et le but de Bakambu complique encore plus la tâche des Blancs. Pour entamer la remontada, Zidane décide de faire rentrer Isco pour Casemiro au stade de la Céramique. L'équipe, plus mordante offensivement, est proche de réduire l'écart à la 61', mais la spectaculaire volée de Cristiano Ronaldo termine sa course sur le poteau.

Bale et Cristiano Ronaldo pour l'égalisation
L'action suivante tourne, heureusement, en faveur des Madridistas qui réduisent l'écart trois tours de cadran plus tard. Sur un centre de Carvajal, Bale prend le meilleur sur ses adversaires d'un superbe coup de tête. À 2-1 à une demi-heure de la fin, les hommes de Zidane poursuivent leur domination jusqu'à inscrire l'égalisation à la 71'. La lourde frappe de Kroos, détournée, ricoche sur la main de Bruno Soriano, ce qui entraîne un penalty transformé par Cristiano Ronaldo pour remettre les pendules à zéro.

Morata signe la remontada
Le Real Madrid vient de réussir le plus dur mais se lance désormais à l'assaut du succès. Ce qu'il fait à la 83': sur un centre de Marcelo, Morata, qui remplace quelques minutes plus tôt Benzema, s'élève plus haut que tout le monde et catapulte le cuir au fond des filets. Un but de l'espoir, au mental, qui officialise une remontada incroyable. Dans le temps additionnel, le joueur formé au club peut même faire le break mais enlève trop sa frappe. Qu'importe, le leader conserve la tête après une semaine exigeante.

Rechercher