1. Close
    Classic MatchCorazón Classic Match 2019
    Live the match inSantiago Bernabéu
    Real Madrid LegendsReal Madrid Legends
    vs
    Chelsea LegendsChelsea Legends
    Information sur le match
    Classic Match, Corazón Classic Match 2019
      Santiago Bernabéu
     06/23/2019
    19:00
    BILLETTERIE

    Partagerfacebooktwittergoogle +

EmiratesAdidas

Sélectionnez la plateforme désirée pour acheter vos entrées

Real Madrid - Atlético de Madrid

1-1 : La Undecima est notre

Voir galerieVoir vidéo

ARTICLE | 28/05/2016 | Alberto Navarro et Javier Garcia (Milan)

Les Blancs ont battu l'Atlético lors d'une finale épique disputée à Milan qui s'est décidée lors de la séance de penaltys (5-3) suite aux buts de Ramos et Carrasco durant le temps réglementaire.
  • Champions League
  • Finale
  • 28/05/2016
Giuseppe Meazza
1
1
La souffrance a duré jusqu'à la dernière seconde, mais rares sont les équipes aussi fiables que le Real Madrid dans une finale de Coupe d'Europe. Malgré avoir disputés toute la prolongation sans changement et avec des Bale, Cristiano Ronaldo et Modric au bord des crampes, les Madridistas, deux ans après avoir battus l'Atlético à Lisbonne, récupèrent leur hégémonie continentale et soulèvent la Undecima dans le ciel de Milan suite à un match épique, sans temps mort, qui s'est décidé lors de la séance des penaltys.

Dès le coup d'envoi, les Blancs se montrent concentrés, unis et tournés vers un objectif commun. Dès la 6' minute, ils sont proches d'ouvrir le score, mais Oblak sauve son équipe sur une reprise de Benzema dans les six mètres suite à un coup-franc de Bale. Neuf minutes plus tard, le portier rojiblanco ne peut cette fois rien sur le but de Ramos qui, comme à Lisbonne, s'impose sur un coup de pied arrêté. Kroos est à la baguette du coup-franc, Bale la dévie puis le capitaine madridista le pousse au fond des filets en prenant de vitesse la défense adverse.

Un penalty raté
Malgré avoir concédé l'ouverture du score, l'Atlético ne change pas son plan de jeu. Il se contente à attendre une erreur pour punir un Real qui se montre très compact et sans fissure. Jusqu'à la pause, les occasions se font rares, et se limitent à des tentatives lointaines de Griezmann et sans danger pour Keylor Navas.

PREMIÈRE COUPE D'EUROPE QUE LE REAL MADRID REMPORTE AUX TIRS AU BUT.

Le second acte reprend, lui, sur un autre rythme. Deux minutes après la reprise, Clattenburg siffle un penalty suite à une fois de Pepe sur Torres. Heureusement, Griezmann envoie le ballon sur la barre depuis les onze mètres. Malgré la frayeur, l'avantage est toujours en main, même si à la 52', Zidane se voit obliger de remplacer le blessé Carvajal par Danilo.

De nettes occasions madridistas
Les minutes s'écoulent en faveur des Blancs, qui sont proches de doubler la mise à la 70'. Sur un face à face engendré grâce à une passe géniale de Modric, Benzema se heurte à un Oblak décisif et qui évite le but madridista. À la 78', l'opportunité de Bale est tout aussi franche, mais est sauvée sur sa ligne par Savic.

L'égalisation de Carrasco
Dans la foulée, les Rojiblancos égalisent. Sur un centre de Juanfran depuis l'aile droite, Carrasco pousse le cuir au fond des filets. Les compteurs sont remis à zéro à onze minutes de la fin du temps réglementaire. Les prolongations sont imminentes, et décideront après 120 minutes de jeu du vainqueur. Dès l'entame de la première période, le Real Madrid se montre à l'offensive. Sur un corner d'Isco à la 94', la reprise de Cristiano Ronaldo termine dans les mains d'Oblak. Jusqu'à la fin de cet acte, les occasions disparaissent, comme au début du second jusqu'à une frappe lointaine de Casemiro à la 107'.

La Undecima se décide aux penaltys
Tout est en jeu lors de la séance des tirs aux buts. Le moment décisif intervient lorsque Juanfran, quatrième tireur de l'équipe des Colchoneros, envoie sa tentative sur le poteau. Cristiano Ronaldo, comme le font avant lui Lucas Vazquez, Marcelo, Bale et Ramos, ne se ratent depuis les onze mètres et offre au Real Madrid une nouvelle Coupe d'Europe. Magique ! La Undecima  est désormais notre.

Buscar